Filmer avec un réflex a de nombreux avantages, mais il existe également un inconvénient majeur à connaître et à prendre en compte : il s’agit du problème d’aliasing.

Ce problème est principalement présent sur les réflex numériques, du fait que ces caméras ont d’abord étaient conçues pour faire de la photo, et possèdent donc un capteur très grand avec beaucoup, beaucoup trop de pixels pour faire de la vidéo !

En effet, pour filmer en Full HD, on a besoin de 1920 x 1080 pixels, soit environ 2 Millions de pixels par image ! Sur un D810 par exemple de 36M de pixels, que fait la caméra des 34M des pixels restant ? Malheureusement aujourd’hui, nos réflex ne sont pas assez puissant pour faire une moyenne de tous les pixels (ce que l’on appelle aussi l’échantillonnage) (mais cela viendra peut être) et ainsi passer de 36 à 2M…. aujourd’hui, la caméra va tout simplement sauter des lignes

Plus concretement, notre D810 propose un capteur de résolution 36M de pixels et des images de 7 360 × 4 912 pixels. Pour passer de 1 920 x 1 080, c’est bien plus d’un pixel sur 4 par ligne et par colonne qui sera pris en compte pour la vidéo. Tous les autres seront oubliées…

Par exemple, voici mon capteur du D810 🙂

Autour-de-la-video---Capteur-Reflex-Photo

Quand je fais de la vidéo, je ne prends pas qu’une petite partie du capteur (en jaune là – non, non, non)… Ce serait trop simple… Mais à la fois, ce serait très difficile de voir ce qu’on cadre…

Autour-de-la-video---La-video-

La caméra va bien utiliser toute la taille du capteur, mais ne va sélectionner que certains pixels (ici en jaune)…

Autour-de-la-video---La-selection-sur-Reflex

Idéalement, la caméra devrait réaliser une moyenne de tous les pixels environnant, et ainsi donner une image plus douce. Cela correspondrait en fait à redimensionner chaque image dans Photoshop avec un mode bilinéaire (cela fait beaucoup quand on a 60 images par seconde)… Vous vous doutez bien donc que les réflex numériques n’ont pas encore une telle puissance pour réaliser ce traitement en temps réel ! Du coup, la seule solution proposée aujourd’hui est de jeter les pixels inutiles…

Cette sélection drastique (particulièrement drastique sur les réflex proposant beaucoup de pixels en photos) a des conséquences sur la qualité de votre vidéo, et c’est cela que l’on appelle l’effet d’aliasing. On peut observer une dégradation de la qualité sur les lignes et sur les éléments fins, demandant du piqué.

Autour-de-la-video---effet-aliasing

Pour minimiser cet effet, vous avez 3 solutions :

  • vérifier que le réglage de netteté est au plus bas. Cela permet au moins de réduire l’éffet
  • utiliser un réflex avec une résolution “photo” plus faible que le D810 (si vous pouvez)
  • ou utilisez les résolutions de 4K (si c’est possible aussi). En effet, la résolution du 4K est de 4 096 x 2 160, soit 12M de pixels par image ! (comme on peut le voir sur le schéma si dessous)

Autour-de-la-video---4K

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photoVous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

Une réponse

  1. Michael

    Bonjour, article intéressant mais il ne s’agit pas plutôt de l’effet de “moiré” plutôt que de l’effet d’aliasing qui est l’effet “d’escaliers” qu’on retrouve souvent dans les jeux vidéo ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.