Le Nikon D4

Le Nikon D4

Nous ne sommes encore que dans la première semaine de Janvier, qu’il va falloir déjà rappeler le Père Noël. Et oui, Nikon annonce enfin l’arrivée d’un nouvel appareil photo et pas n’importe lequel : le remplaçant du réflex professionnel D3s : le D4 !  Après l’annonce de quelques coolpix en 2011, du D5100 et du nikon J1, on attendait tous les remplaçants de la lignée D300, D700 et D3. Nikon commence l’année très fort !

 

Photopassion – Nikon D4

Voici quelques caractéristiques de ce nouveau boitier qui m’ont marquée.

- Sa sensibilité. Gros point fort de la marque Nikon, ils continuent à dépasser les limites. Allant de 200 à 12 800ISO de base, la sensibilité du D4 peut être poussée jusqu’à 204 800 Iso

- Sa résolution : 16M de pixel. Certes, en dessous de ses concurrents tel que Canon, Nikon ne joue pas à la course aux Pixels. Les 16M de pixels suffiront amplement pour faire de grands (voir très grands) agrandissements :) (prochain test à venir avec un 12M de pixels…)

- Son viseur : sans surprise, et comme le D3, c’est un viseur100% :) Bref, un régal pour les photographes très pointilleux dans leur cadrage.

- La fonction vidéo que je serais curieuse de tester :)

- La durée de vie annoncée de l’obturateur de 400 000 déclenchements. Certes, je n’ai jamais monté mes boitiers à ce nombre là, j’en changeais toujours avant, notamment pour passer à la gamme supérieure. Mais une fois qu’on a un D4, qu’est ce qu’on peut espérer de mieux ?

- Son prix. Annoncé tout de même à 5800€, il ne faut pas oublier que le D4 est un boitier professionnel !

 

Pour toutes les autres caractéristiques, je vous invite à les lire directement sur la fiche du D4 sur le site Nikon.

Bref, un digne remplaçant de la lignée D3 ? 

 

A propos de Celine Manceron

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photo Vous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Celk.fr

4 commentaires

  1. Annoncé à 6000$ et 5800€. Y a vraiment un problème avec Nikon Europe.

  2. C’est complètement normal. Il était attendu du fait des JO de Londres et de l’Euro 2012. Les photographes sportifs n’attendaient que çà. Nikon était conscient qu’il devait le sortir au plus tôt, pour permettre aux agences de s’équiper et laisser le temps aux photographes de tester la chose.

    Par contre le successeur du D700, je pense qu’on peut encore attendre un peu …

  3. A priori le D800 ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez. Nikon Allemagne a fait une bourde (volontaire ?) sur son site en publiant une photo de ses boitiers haut de gamme sur laquelle on distingue (entre le D700 et le D7000) quelque chose de très ressemblant à ce qui n’était encore qu’une rumeur il y a peu de temps … bien sûr la photo a disparu très rapidement :)

    http://www.petapixel.com/2012/01/06/nikon-website-briefly-shows-the-d800/

  4. Un bien beau boitier. Mais hélas pas à la portée des amateurs. Ou alors il faut vraiment y mettre toutes ses économies.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>