Les drones sont des accessoires vidéos à la mode ces derniers temps. On aura l’occasion de revenir dans de prochains articles sur la partie législation, des petits exemples de vidéos et applications au cinéma, dans les clips, à la télévision…

Aujourd’hui, je vous propose une petite vidéo réalisée pendant le printemps. Dans cette vidéo, je vais vous présenter le drone que j’utilise, le DJI 550.

Ce drone est un héxacoptère, donc composé de 6 hélices. Il est muni notamment d’une balise GPS, d’une nacelle pour Gopro et d’un retour vidéo. Du coup, et vous vous en doutez, je monte une gopro dessus. Un jour, je m’offrirai peut être une nacelle pour réflex 🙂

Il est possible de le monter soit même, ou de le commander tout fait, mais cela enlève du charme (ainsi que quelques galères de montage, qui font aussi tout l’attrait de cela). Du coup, je vous propose dans cet article, un petit test et appréciation selon 4 critères :

  • la conception et l’ergonomie du drone
  • la maniabilité du drone en vol
  • les accessoires proposés sur ce type de drone
  • le prix du drone

Et vous, avez vous un drone ? De quels accessoires disposez vous ? et que faites vous avec ? Les commentaires sont à vous !

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

5 Réponses

  1. CORSO

    Salut guillaume

    j envisage egalement l achat de ce drone pour realiser des images en corse ou j habite
    peux tu me dire ce qu il faudrait comme nacelle pour un dslr de 270g est ce compatible
    avec la nacelle gopro?
    D’autre part combein faut il compter sur le marché d occasion?
    Enfin peut on avec le f550 obtenir des images stables pour une utilisation pro?
    Merci d’avance pour tes reponses.

    Répondre
  2. Gtech

    Hello Guillaume et les autres.
    Je me présente Greg, participe à la formation esprit vidéo et je suis également pratiquant de modélisme aérien.
    J’ai commencer par un AR drone pour apprendre à piloté, ensuite le f550 comme Guillaume et la je suis passer sur plus gros pour avoir un gros model plus pro.
    Actuellement je termine un tarot 680pro qui est un model full carbone avec nacelle gopro 2 axe zemmuse sur l’avant et nacelle 3 axes pour le nex 6 de sony. Il y a une petit. Idéologie très rapide juste avec la nacelle gopro d’une exercice de la formation esprit vidéo qui traine sur mon Youtube.

    Pour ce qui est des conseilles et réponse au question je confirme que avec les nouvelles nacelle brushless de stabilisation, même avec un drone pas très stable on obtien de superbe image stable. Pour le f550 ça limite c’est le poids qu’il va pouvoir supporté pour un gros dslr type d800 ou d5 mark III cela seras trop lourd et difficile à piloté.
    Les drone de petite taille on l’avantage de pouvoir passer plus facilement partout, d’être très réactif.
    Ils on également le désavantage d’être moins stable et de pouvoir emporter moin de matériel.

    Répondre
  3. pierrick

    Bonjour, vous ne parlez pas des restrictions d’utilisation d’un drone, a quel endroit pouvons nous l’utiliser.
    Ce n’est pas un jouet mais un appareil volant soumis au droit de l’aviation.

    Répondre
  4. kenny

    Utilisateur d’un drone depuis Septembre 2013 je vol avec mon DJI Phantom un vrai petit régal,
    équiper d’une nacelle pour ma gopro ont vous tout de suite la différence comparé a l’achat sans nacelle avec moteur pour faire de belle prise de vue.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.