Vaste question que celle-là, faut-il assurer son matériel vidéo pour notre usage ?

Malheureusement ma réponse ne va pas plaire aux compagnies d’assurance ou aux magasins de Hightech qui vous proposent toujours une assurance casse et vol. Comment vous venez de le comprendre, je n’assure plus mon matériel vidéo pour la simple et bonne raison que j’ai rencontré il y a quelques années, une très mauvaise expérience avec une grande marque de distribution Hight tech.

Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de lire les petites conditions pour ce genre de contrat d’assurance mais pour prétendre à une indemnisation en cas de vol, il faut avoir été agressé physiquement et pouvoir présenter des marques de lésions. Je ne parle même pas du temps qu’il faut passer au commissariat et le nombre de courriers qu’il faut faire pour que son dossier soit un minimum suivi. Par ailleurs, le montant diminue de 30% par an…

Je préfère donc maintenant largement investir dans un sac qui n’attirer par l’œil et je respecte mes règles pour que l’on ne voit pas que j’ai du matériel vidéo.

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.