Aujourd’hui, on va parler un petit peu définition, et définition d’un terme spécifique à la vidéo : il s’agit du FPS (en anglais) ou bien Images par seconde (en français).

Bien que tout le monde le sache, une vidéo, ce n’est qu’une succession de photos, ou d’images, très rapidement. En effet, pour avoir l’impression d’une vidéo fluide, il faut un nombre minimum d’images par seconde. Ce nombre, il est courant d’entendre parler de 24 images par seconde. Sans rentrer dans les détails optiques (composition des yeux, persistance rétinienne…), c’est en effet un chiffre où notre oeil n’est plus capable de distinguer image après image. Résultat : on a donc l’impression que l’image et le mouvement sont fluides.

Voici la petite vidéo de présentation (désolé, on a eu un petit soucis de micro, en cours de l’enregistrement)

Cependant, ce 24 images par seconde n’est qu’une valeur. Quand on filme un paysage, on pourrait très bien utiliser moins d’images par seconde, du fait qu’en général, il y a peu de mouvement… Par contre, une scène d’action doit être filmée avec plus de FPS afin d’avoir bien toute la décomposition du mouvement en image, et ainsi, ne pas avoir l’impression d’avoir des “coupures”. Par ailleurs, en filmant avec plus de FPS, vous allez également pouvoir ralentir votre scène.

Petit exercice pratique :

  • Vous filmez en 120 Images par seconde, pendant 5 s.
  • Combien de secondes de film, vous pouvez avoir en 24 FPS (Réponse dans la fin de l’article).

Cependant, votre nombre d’images par seconde a des conséquences sur vos réglages et notamment sur la vitesse utilisée lors du film. On aura l’occasion d’en parler plus tard, mais sachez que plus vos FPS sont élevés, plus votre vitesse doit l’être également. Cela n’aura pas spécialement de conséquence sous un beau soleil, mais en soirée, quand il fait sombre, le choix du nombre de FPS est important et a donc un impact sur vos Isos et sur votre vitesse.

Aujourd’hui, nos télévisions affichent en général, en 24 ou 25 FPS. Les cinémas, et certains films sont désormais filmés et affichés également en 48 FPS, comme The Hobbit.

Après lecture de l’article, vous allez me dire qu’il est donc plus intéressant de filmer en permanence en 60 Images par seconde… La réponse est non. De part les réglages, comme évoqué précédemment, mais aussi pour des questions de place sur la carte mémoire, et sur votre disque dur. Vous vous en doutez bien, une vidéo de 10s en 24 images par seconde est tout de même bien plus légère qu’une vidéo de 10s en 60 images par seconde. On a testé en direct, depuis le GH4, en 25 images par seconde, et en 50 images par seconde. Sur 10s, on voit bien les différentes.

Photopassion - Difference taille FPS

Malheureusement, on filme rarement que 10s. Donc sur des Rushs de 10min, 20min… la différence de taille de fichier a vite des conséquences sur votre workflow et sur votre espace de stockage !

Pour notre petit exercice pratique, voici la réponse : 

  • Vous filmez en 120 Images par seconde, pendant 5 s. On a donc : 120 x 5 images = 600 images
  • Cela correspond à 600/24 = 25s en 24 images / secondes
  • On peut donc créer une séquence de 25s et 24FPS

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

Une réponse

  1. Gauthier

    Bonjour Guillaume,

    j’ai un problème sur Premiere pro lorsque j’insère un fichier vidéo qui a été filmé en 120 images/sec, l’audio reste à vitesse normal mais la vidéo est au ralenti, je dois systématiquement séparer l’audio de la vidéo pour ensuite augmenter la vitesse de la vidéo à 200% pour qu’elle soit lu par Premiere Pro en vitesse normal suivant bien l’audio… As-tu eu déjà ce problème?

    Cordialement,
    Nicolas

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.