Aujourd’hui je continue avec les membres de Virus Photo. Il y a quelques temps, avec Gaëtan Bourdais, développeur de Virus photo maintenant je reçois Frédéric Hiard, la personne qui s’occupe de Virus photo à temps plein.

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je me prénomme Frédéric, j’ai 39 ans et je suis un passionné de l’image. Je réside dans le sud de la France.
J’édite virusphto.com, premier portail des passionnés de photographie numérique et j’organise également des stages photo sur la Côte d’Azur via mon enseigne tousphotographes.net

Quel est ton matériel photo ?

J’ai actuellement un Nikon D3s et quelques optiques de la même marque. Je possède également un studio photo.

Quel est le thème photographique que tu affectionnes particulièrement ?

Le portrait

Quels sont les photographes qui t’inspires ?

Les photographes de cinema et de mode.

Quelle serait la photo que tu aimerais faire ?

Celle de mon fils, mais il n’arrête pas de faire l’idiot devant l’appareil.

Frédéric pourrais-tu nous présenter la communauté virus photo !

C’est aujourd’hui la plus grande communauté francophone de passionnés de photographie numérique, toute marque confondue. La photo avant tout ! C’est aussi un endroit où l’on peut obtenir de l’aide, avoir un avis sur ses photos, où l’on peut faire des rencontres … Et c’est un vivier de talents !

Je sais que tu es le patron de VP, mais dis-nous un peu, quel est ton rôle ?

Je n’aime pas le mot patron, bien que mon rôle aujourd’hui est plus administratif qu’avant. Le site étant ce qu’il est aujourd’hui, il est vrai qu’il doit être “dirigé” mais je regrette parfois le temps où j’étais aussi un membre à part entière.

Pourrais-tu nous présenter les personnes qui travaillent dans les coulisses de VP ?

Dans les locaux il y a en permanence avec moi un(e) ou deux stagiaires 9 mois sur l’année, en photo-journalisme ou Community Manager.

En “ligne” il y a Anthony, Clovis, Gaëtan, Gilles, Ludovic et tous ceux qui contribuent à modérer et à animer d’une façon ou d’une autre le forum. Beaucoup de membres permettent de maintenir le forum naturellement et c’est génial. Grâce à eux, virusphoto est sans doute la communauté la plus agréable à vivre.

Comment vois-tu l’évolution de VP dans les prochaines années ?

Nous aimerions renouer d’avantage avec la communauté qui est tellement grande aujourd’hui qu’il y a moins d’affinité et un fossé s’est creusé entre nous, les administrateurs et les membres, ce qui est dommage car nous avons tous le même point commun, le virus de la photo. Nous ne sommes pas leur ennemie !

De nouvelles choses vont débarquer sur VP dans les mois à venir ?

Oui pas mal de choses sont prévues, mais tout ça demande du temps et beaucoup d’énergie. Pas mal de choses doivent être améliorées, comme les concours et l’animation générale du forum, les blogs des membres, l’hébergement des images et les tutoriaux … Nous y travaillons déjà et continuerons d’avantage dès la rentrée.

Aurais-tu des conseils ou des améliorations à suggérer pour photopassion.fr ?

Je ne me permettrai pas de te donner des conseils. Mon expérience avec Virusphoto a changé ma vision des choses. Les blogs permettent de s’exprimer à sa façon et de partager une passion. Il faut que ça reste un plaisir et non une “corvée”. A partir de là, si ton blog t’apporte ce plaisir, ne change rien

Si vous souhaitez avoir encore plus d’info et être tenu au courant des articles a venir sur le blog, n’hésitez pas à me retrouver sur Twitter (pseudo @nounours78) ou à devenir fan de la pageFacebook de photopassion.fr disponible à cette adresse

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

Une réponse

  1. tany kely

    C’est vrai que le nom de Fréderic est bien connu de ceux qui fréquentent le virus photo mais c’est toujours très sympa d’en savoir plus 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.