Aujourd’hui et depuis quelques heures maintenant, une vidéo circule sur internet. On y découvre une femme battue se prenant en photo sur semble l’année 2012. Cette vidéo au moment où j’ecris ces lignes est déjà à plus de 460 000 vues.

Bien que pour le moment, nous n’ayons aucune information sur la réalité ou non des photos et de cet femme battue, elle va surement relancer le débat sur la cause des femmes battues. Cette vidéo m’a fait regarder un peu les chiffres dans ce domaine qui sont finalement en pleines expansions car près de 130 femmes ont trouvé la mort pour des raisons de violences conjugales. Les chiffres sont inquiétant et il est peut être temps de nous montrer un peu plus le quotidien de ses femmes battues par des hommes ayant le cerveau plus petit qu’un pigeons parisien.

femme battue

Du coup j’espère bien que cette vidéo, aussi choquante soit elle, sera diffusée en grande pompe ce soir sur le journal de 20 Heures. Bien sur il faudra regarder la fin de la vidéo où cette jeunes femme tient une pancarte avec une inscription « S’il vous plaît, aidez-moi. Je ne sais pas si je pourrai encore le faire demain.»

Je ne conçois pas que l’on puisse frapper une femme en dehors d’un sport de combat, si certains hommes ont besoin de quelque chose pour se défouler, je peux leur conseiller la pratique d’une activité physique. C’est sur, il faut se bouger… c’est moins pratique ou alors si ces messieurs ont besoin d’un défouloir, je peux aussi leur conseiller le sac Everlast disponible chez décathlon pour moins de 100 euros 🙂

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

2 Réponses

  1. Benoit

    Un reportage réalisé par la victime c’est encore plus poignant.
    En tout cas j’espère que cela fera enfin bougé les choses, car c’est insupportable que dans des civilisations soit disant évoluées cette situation perdure.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.