Aujourd’hui dans le passionné de la semaine je reçois Nicolas Fravichon, photographhe freelance qui s’est prété au jeu de l’interview.

Nicolas Favrichon :  Son site

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?
Je m’appelle Nicolas, j’ai 30 ans et je suis Photographe Freelance.
Je partage mon temps principalement entre Chambéry, en Savoie et Lyon.
Je suis passé par une école de photo il y à déjà une dizaine d’année mais j’ai du par la suite me diriger vers
des activités, disons, plus classique…tout en gardant la photographie comme passion.
En revanche, depuis quelque temps déjà, j’ai décidé de faire de la photographie mon travail principal, une chose bien évidement pas des plus simple de nos jours, mais qui est par contre beaucoup plus en accord avec moi même.

Quel est ton matériel photo ?
J’utilise principalement du matériel Canon, j’ai en ce moment un 7D pour remplacé mon ancien 50D, qui en a vu de belle entre les voyages et les différents festivals et concerts…mais il marchait toujours parfaitement lorsque je l’ai revendu, du costo ce petit boitier!
Mon prochain investissement sera le passage sur un boitier Full Frame, en complément de mon 7D.
Mais je suis contre la course effrénée que pratique les constructeurs, essayant de nous faire croire qu’il nous faut absolument le dernier boitier sortie pour faire de la belle photographie et rendant “soit disant” dépassé un boitier acheté une année auparavant…
Je vais donc encore attendre avant de craquer, mais un boiter Full Frame sera vraiment le principale investissement dont j’aurai besoin d’ici quelques années.
Concernant les optiques, je me suis séparé de pas mal de chose pour ne garder vraiment que celles dont je me sert régulièrement. J’ai en ce moment, un 50mm F1.4, un 10-22mm, un 100mm Macro et mon bon vieux 24-70 F2.8, qui me suit depuis l’argentique, il me sera de nouveau très utile lorsque j’aurai franchis le pas du Full Frame.
Je travail beaucoup sur le format carré que j’affectionne tout particulièrement et ça m’a récemment conduit à recommencé à utiliser de temps en temps un vieux “Semflex”. Au départ un peu pour le fun et pour retrouver le gout de l’argentique et d’un boitier 6×6, mais cela apporte aussi une autre manière de travailler et un autre rendu sur les images. (je n’ai malheureusement pas les moyens de passer sur un vieux “Rolleiflex” ou “Hasselblad”, mais je ne perd pas espoir!)

Comment est venue ta passion de la photo ?

Alors je dirai que c’est en faite une histoire de famille. Mon père est depuis toujours un passionné de photographie ainsi que mon frère, qui à l’époque avait un petit labo dans notre garage, il pratiquait beaucoup de photographie d’astronomie. J’ai de plus eu la chance de pouvoir faire de nombreux voyages étant très jeune et c’est durant ces voyages que mon gout pour la photographie c’est réellement développé.

Quel est le thème photographique que tu affectionnes particulièrement ?
Il y a bien entendu les photographies de voyages, de reportage. C’est un réel bonheur et qui n’aimerait pas voyager et prendre des photos dans des pays étrangers et devant des paysages magnifiques! Et c’est toujours un vrai plaisir lorsque j’ai la chance de pouvoir partir, ce qui est malheureusement beaucoup moins le cas ces derniers temps.

Mais j’ai envie de dire la photographie de rue et d’architecture. Capturer des instantanés d’une ville, pour en réaliser un portrait au travers de sa population et de son architecture. C’est réellement le gros coup de coeur que j’ai depuis plusieurs années.

As-tu déjà des séries photos ?
C’est une chose que je ne faisais pas trop au début, mais j’essaie de m’y mettre de plus en plus car c’est un très bon exercice pour progresser.

J’ai quelques séries en cours, notamment une sur le ciel et les nuages, leurs formes étranges, les jeux de couleurs…

J’ai aussi un travail sur la ville de Tokyo (que j’aimerai pouvoir continuer dès que j’en aurai la possibilité), sur ses habitants et sur son architecture. Je suis encore très loin du résultat et de la qualité que j’aimerai obtenir sur mes images, mais cela me pousse à progresser.

Quels sont les photographes qui t’inspirent ?
C’est très vaste en faite, il y à bien entendu les grands noms de la photographie que tout le monde connait et dont les images font le tour des magasines ou des expositions, mais les personnes qui m’inspirent le plus sont en faite des gens pour qui la photographie n’est pas forcément le métier, flickr est une vrai mine d’or sur ce point! Je suis principalement des photographes qui résident en Asie, j’ai une attirance particulière pour cette région du globe et il y a des gens qui mériteraient réellement d’être reconnu pour leur travail.

Quelle serait la photo que tu aimerais faire ? La photo que j’aimerais faire ?
Je n’ai pas d’image très précise que je souhaiterai absolument arriver à faire, mais lorsque je tombe sur une image qui me fait vraiment rêver j’essai de m’en inspirer et d’arriver à obtenir le même niveau de qualité, avec mon propre style bien entendu.

Aurais-tu des conseils ou des amélioration

Ce n’est pas évident comme ça, mais je trouve que le site se démarque déjà bien des autres forums ou sites de photo.
Ca fait beaucoup moins usine à gaz où on se retrouve un peu noyé dans un flot d’images et de contenus…
Les autres “gros” sites sont aussi pour certains très intéressant, mais c’est bien d’avoir des alternatives avec des démarches un peu différentes.
Photopassion fait plus intimiste et depuis que je l’ai découvert je prend par exemple beaucoup de plaisir à vernir y découvrir de nouveaux photographes.

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photoVous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

5 Réponses

  1. sadinoel

    classique et surprenant ! Chaque photo nous donne l’impression que l’auteur a pris le temps de la composer , de la faire…c’est agreable!! peut être l’influence asiatique 😉

    Répondre
  2. Nicolas F.

    Merci beaucoup à Photopassion pour cette interview!
    Continuer votre site dans ce sens c’est du tout bon.
    Merci aussi pour vos commentaires! 😉

    ps: pour les Lyonnais, une petite sélection des images de Tokyo sera normalement visible très bientôt à la Galerie des Terreaux. (aux environs de début Mai à début Juin.)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.