Il y a déjà un petit moment, on avait parlé des techniques de prises de vue et de traitement des filés d’étoiles.

Le 1er article était consacré à la prise de vue et aux différentes techniques. Le 2eme article évoqué le logiciel Starmax, permettant de monter le filé d’étoiles. Le 3eme article devait être consacré à l’utilisation de Photoshop pour réaliser cette photo. Il n’est jamais trop tard pour faire le test et rédiger cet article !

Filé d'étoiles - Prise de vue File d'etoiles - Photoshop

Pour réaliser le montage de mon filé d’étoiles, j’ai donc utilisé Adobe Photoshop CC 2014. On en parle de plus en plus souvent ici, Photoshop est aujourd’hui, un logiciel tout à fait abordable pour les photographes, tant en terme d’utilisation (vous allez bientôt avoir de nombreux tutos sur Photopassion à ce sujet), qu’en terme de prix. En effet, Adobe propose une offre (que l’on ne peut pas refuser), pour les photographes à 11,99€ par mois, comprenant Lightroom ET Photoshop (oui oui, bien “et”), avec en plus tous les avantages liés à l’utilisation du cloud (promis, on en parle plus tard).

Pour réaliser le montage du filé d’étoiles sous Photoshop, c’est 4 étapes qu’il faut respecter ! Enfin, vous allez bien voir que c’est 4 étapes puissance N photos ! Mais avant tout, voici quelques rappels de base avant de commencer !

On va devoir ouvrir un grand nombre de photos sous Photoshop. Vous n’avez donc pas besoin d’utiliser les RAW. Exportez toutes vos photos (si ce n’est pas fait à la prise de vue) en Jpeg, haute définition. Cela suffira amplement, et vous irai un peu plus vite (ou vous éviterez de faire ramer encore plus votre ordinateur). Maintenant, voyons les 4 étapes.

1ere étape : on ouvre toutes les photos dans Photoshop.

Enfin, si c’est possible… Pour information, j’avais réalisé 253 photos. Je n’ai pu ouvrir d’un coup que les 200 premières. Pour réaliser donc mon image, il a donc fallu que j’y aille progressivement. En sachant qu’en plus, 253 onglets sous Photoshop, cela commence à faire du monde !

Photopassion - Filé d'étoiles Photoshop - 2 - Ouverture

Votre 1ere photo va vous servir de base. N’hésitez pas à l’enregistrer au format Photoshop (pour conserver les calques) régulièrement, au cas où le logiciel planterait.

Photopassion - Filé d'étoiles Photoshop - 1 - Selection

2eme étape : vous allez passer sur la 2eme photo.

Sur cette 2eme photo, vous allez tout simplement “dupliquer le calque”, et le placer sur votre photo de base, comme vous pouvez le voir dans les imprime-écrans réalisés ci-dessous.

Photopassion - Filé d'étoiles Photoshop - 3 - Dupliquer Calque

Photopassion - Filé d'étoiles Photoshop - 4 - Dupliquer Calque

3eme étape : vous allez repasser sur votre 1ere photo, ou votre photo de base, et vous allez ainsi trouver votre nouveau calque.

Pensez à le nommer de manière “intelligente” et compréhensible (par exemple, avec le numéro de la photo). Sur cette photo, vous allez dans Effet, et vous faite “éclaircir“. Cela va avoir pour effet de “gommer” toutes les parties récurrentes entre vos 2 calques, et de ne garder que les éléments qui ont changés.

Photopassion - Filé d'étoiles Photoshop - 5 - Effet Eclaircir

4eme étape : vous allez refaire l’étape 2 et 3 pour toutes les photos !

Pour ma part, j’ai donc du refaire l’opération “dupliquer le calque” 252 fois ! Cependant, j’ai commencé par dupliquer tous mes calques. J’ai pu ensuite les sélectionner tous sur ma 1ere photo, et appliquer l’effet “Eclaircir” à tous mes calques de manière automatique.

Photopassion - Filé d'étoiles Photoshop - 6 - Calques

Ce qui est agréable, c’est que vous voyez votre photo se construire petit à petit. Comme je le disais plus haut, pensez vraiment à sauvegarder au fur et à mesure votre photo de base. Vous allez vite y passer un peu de temps, et ce serait vraiment dommage de tout perdre.

Photopassion - Filé d'étoiles Photoshop - 7 - Montage

Et voici le résultat final ! Chouette non ?

Filé étoiles

Personnellement, je ne suis pas une adepte de la méthode par Photoshop. En effet, la méthodologie est très simple, mais très répétitive. On perd donc vite du temps ! Cependant, il existe des scripts, et il est surement très facile d’automatiser ces 2 actions (dupliquer et effet éclaircir).

Si vous vous y connaissez en script Photoshop, cela m’intéresse 🙂 N’hésitez pas à partager dans les commentaires la méthodologie.

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photo Vous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

5 Réponses

  1. alain gazet

    Bonjour
    Un moyen plus simple avec bridge :
    Allez sur bridge
    Ouvrez le dossier ou se trouve vos images
    Menu outil—-Photoshop—chargement des fichiers dans les calques photoshop.

    Sans écrire une ligne de script

    CDL
    Alain

    Répondre
    • Celine Manceron

      Merci beaucoup pour le conseil, je testerai. Par contre, l’inconvénient, c’est que cela nécessite d’utiliser 2 applications… Et me connaissant, c’est le meilleur moyen pour moi pour que je ne le fasse jamais !!!

      Répondre
  2. Olivier

    Bonjour,
    Les filés que j’obtiens sont un peu (beaucoup) en zigzag alors que l’appareil était bien lesté sur un trépied. Je crois que vous aviez aussi des pointillés et que les étoiles ne formaient pas une courbe aussi lisse que sur la photo finale. Avez vous fait un traitement ? Lequel ?
    Merci beaucoup par avance 🙂

    Répondre
    • Germi

      Bonjour, Mettre l’apn sur pied, une télécommande est impératif. Prendre des clichés en alternant 20 à 30 secondes et mm 1 minutes. Effectivement cela donne des pointillés. La courbure fonctionne parfaitement, le mieux est de prendre un point de repère l’étoile polaire (petite ourse). La courbure sera plus importante. J’utilise Starmax puis correction de la couleur sur Lightroom.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.