Pour aujourd’hui c’est l’interview de Thomas Fleury alias Thomacintosh qui le premier passionné de la semaine à avoir gagné. Sur le net Thomacintosh, est autant un photographe qu’un dessinateur/auteur de bandes dessinées  des célèbres Istrip

Thomas, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Thomas Fleury, j’ai 25 ans et j’habite en région Centre. Je fais de la photo depuis maintenant trois ans.

Quel est ton matériel photo ?

J’ai dans mon sac photo un Canon EOS 7D depuis le début de l’année, c’est un boîtier vraiment intuitif et que je prends plaisir à utiliser à chaque fois. La majeure partie du temps, c’est mon 50mm f/1.8 qui est vissé dessus. Pour la polyvalence, j’utilise deux zooms Sigma 17-70mm OS HSM et 50-200mm OS HSM.
A l’occasion, je m’amuse avec un Lensbaby 2.0. Le genre d’objectifs qui ne convient pas à toutes les utilisations, il permet tout de même d’avoir un autre regard sur les photos que l’on prend.
J’ai également un flash Canon Speedlite 430EXII avec lequel j’ai (re)découvert la photo au flash.
Pour la suite, j’étudie les différentes possibilités pour retourner sur une majorité d’objectifs à focales fixes que j’affectionnent particulièrement et du matériel d’éclairage léger et facilement transportable (flash cobra, parapluie…).
Sinon, j’ai toujours mon Canon EOS 400D avec lequel j’ai commencé il y a environ 3 ans. Je l’ai dans un coin et il me sert de “boîtier de secours“.
Lors de certaines séances, j’utilise également (pour l’instant) un pare-soleil auto comme réflecteur argenté. Cette anecdote a bien fait rire sur Twitter. Si je le précise ici, c’est surtout pour montrer qu’on peut vraiment s’amuser et avoir les résultats qu’on souhaite en photo avec ce qui nous tombe sous la main… ou dans le coffre de la voiture.
Et pour la partie traitement logiciel, je passe par Aperture 3.

Comment est venue la passion de la photo ?

J’ai toujours aimé l’image en générale, j’ai commencé par le dessin (illustration et bande dessinée).
Pour la photo, c’était plus une envie au départ, l’envie de garder certains souvenirs. C’est devenu une passion petit à petit.
J’ai réellement découvert la photo avec mon 400D et je me suis aperçu que c’était bien plus que d’appuyer sur un bouton. On peut choisir de prendre des photos sur le vif ou de manipuler les éléments (lumière, décor…) pour avoir l’image que l’on souhaite… Et on peut même mélanger ces deux situations.


Quel est le thème photographique que tu affectionnes particulièrement ?

Bizarrement, plus jeune, je n’ai jamais vraiment été tourné vers les autres et c’est le portrait qui m’attire le plus, que ce soit en lumière naturelle ou artificielle (avec une nette préférence pour la première). Un peu comme si j’avais choisi le type de photo le moins évident pour moi à l’origine.
Tous mes portraits sont faits avec l’aide de personnes proches pour le moment (que je remercie au passage), ce qui facilite grandement les choses. Cela va sûrement évoluer prochainement…

Quels sont les photographes qui t’inspirent ?

J’apprécie beaucoup le travail de Lisa Bettany et sa vision du portrait, Joe McNally et sa maîtrise de la lumière (avec des installations parfois très impressionnantes). J’aime aussi ce que fait Pierre Cimburek. Il a une façon particulière de travailler avec chacun de ses modèles.

Quelle serait la photo que tu aimerais faire ?

C’est un peu la photo que j’ai en tête à chaque séance. Même si c’est très souvent spontané, j’ai toujours une petite idée de ce que je recherche. Je cherche toujours une lumière particulière, que je n’ai pas encore trouvé en éclairage artificiel et je m’en rapproche de plus en plus en lumière naturelle.
Et parfois, on a beau courir après une photo que l’on a à l’esprit et il suffit d’un instant où le regard se pose et on a une photo que l’on ne recherchait pas, mais qui suffit à elle seule à illustrer une séance.

Aurais tu des conseils ou des améliorations à suggérer pour photopassion.fr ?

Un seul: continue comme ça!

Mon Flickr:
http://www.flickr.com/photos/thomacintosh

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.