Pour faire suite au coup de gueule d’hier concernant la protection du matériel, on peut maintenant parler des lanières et sangles des appareils photos. De la même manière, je ne compte plus le nombre de photographes que je vois avec un réflex à la main… tout nu, j’ai envie de dire…

Pas de sangle autour du cou, pas de lanière spéciale pour la main… Pas même de dragonne autour du poignet… rien… 

Black-Rapid-RS-1 (1)

Est ce que vous êtes conscient que c’est le meilleur moyen pour se faire arracher votre appareil photo par un voleur, ou même de le faire tomber, sans aucun espoir de revoir votre appareil vivant à la fin (sauf gros coup de chance). Il est donc très très important, voir vital pour votre appareil photo, de bien utiliser les lanières ou sangles.

Photopassion-Test-Trekking-4

Alors, vous n’êtes pas obligé d’utiliser celle proposée par la marque, car comme je l’expliquais dans le guide de Noël, la sangle proposée fait mal au cou, et elle n’est pas du tout discrète. Vous avez la possibilité d’en acheter d’autres, et surtout d’en trouver une adaptée à vos contraintes physiques (je pense notamment aux personnes qui ont mal au dos) ou esthétiques (oui oui, il existe une gamme pour femme).

Vous avez :

  • Les sangles de poignet
  • Les lanières transverses comme la Black Rapid
  • Les lanières de cou mais renforcées
  • Les harnais
  • ou des accessoires comme le peakdesign que Guillaume avait testé sur un autre site.

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photo Vous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.