angle-prise-vue

Quel angle de prise de vue choisir pour réussir sa photo ?

L’angle de vue est aussi un élément important lorsqu’on photographie des personnages, un paysage ou bien encore des animaux par exemple. En effet, une scène est observée à travers un appareil numérique selon une position déterminée. La hauteur de prise va notamment exprimer les sentiments et les émotions du sujet photographié. L’art de la photo est donc une émotion inconsciente mais travaillée par le photographe. Il faut alors bien choisir son angle de vue pour laisser transparaitre les émotions.

Par exemple, si un photographe utilise un angle de vue rapproché, il va ici rechercher une certaine proximité et créer une intimité avec le sujet photographié. A l’inverse, si un photographe s’éloigne de son sujet, il va ici créer une certaine distance.

Pour faire de belle photo, il faut donc bien connaitre les règles de base de la prise de vue même s’il est possible d’innover en la matière. Le but étant de prendre des photographies dont les personnages prennent une majeur partie de l’image. Il faut donc les mettre en valeur.

Dans l’art de la photographie, il existe divers angles de prise de vue afin d’exprimer telle émotion plutôt qu’une autre. Il existe également des prises de vue inattendues, surprenantes qui peuvent changer la manière dont le sujet est perçu.

Pour vous perfectionner dans le milieu de la photo, voici les trois angles de vues les plus connus à connaitre.

Contre plongée

contre-plongee

En photographie, la technique de la contre plongée permet de prendre des photos du bas vers le haut. L’appareil numérique est donc positionné au niveau du sol et orienté vers le sujet photographié, vers le haut. C’est comme prendre des photographies au niveau de la taille d’un enfant qui regarderait un adulte.

Le but de cette perspective est de donner de la grandeur à la personne photographiée, de la rendre imposante voire même de donner un sentiment d’écrasement envers le spectateur. Le sujet ici domine complètement le photographe.

Par exemple, si vous prenez en photo un animal, positionnez-vous légèrement en-dessous du sujet en orientant votre appareil numérique vers le haut. Avec cet angle de vue, l’animal se trouve en position dominant lui donnant même un sentiment d’autorité.

Ce genre de cadrage permet donc de donner une certaine importance au sujet photographié voire même, de le magnifier. Cette impression est notamment causée par l’accentuation de la perspective mais aussi des points de fuite. Cet effet grossit donc les sujets proches de l’appareil numérique. Le problème étant ici que le personnage peut être déformé et que l’arrière-fond soit complètement relégué au second plan.

Si vous souhaitez prendre des photos originales, utilisez donc cette technique de contre plongée !

Faire de belle photo en contre-plongée

Si vous souhaitez prendre des photographies en contre plongée, c’est quelque peu difficile à réaliser du premier coup ! Comme le sujet photographié est mis en valeur, il faut faire attention à ne pas créer des déformations trop importantes avec une perspective accentuée. Le but de la technique de la contre plongée est de rendre dynamique une scène, il faut donc bien soigner sa composition. Pour bien maitriser cette technique, il vous faudra quelques prises en guise d’entrainement.

Attention si vous faites une photo du ciel en contre-plongée : il ne faudra pas que celui-ci soit trop clair. En effet, vous risquerez de perdre en qualité en brûlant l’arrière-fond de votre photographie.

Pour faire de belle photo en contre plongée, n’hésitez pas à orienter votre appareil numérique « à l’aveugle ». La tâche sera même plus facile si vous disposez d’un écran orientable. Pour vous aider, vous pouvez également utiliser un miroir au sol pour prendre plus facilement votre photo. Faites attention néanmoins à la mise au point du miroir.

Nous vous conseillons également d’utiliser un objectif grand angle. Sans prendre un peu de distance, il sera compliqué de prendre des photos en contre plongé au-delà d’un objectif de 30 mm.

Photo plongée

photo-plongee

La technique inverse à la contre-plongée est la photo en plongée. Pour prendre des photos en plongée, il suffit d’orienter l’appareil numérique du haut vers le bas. Dans ce cas-ci, le photographe domine le sujet avec une tendance à l’écraser pour le rendre moins imposant.

Une photo en plongée est régulièrement utilisée pour prendre des photos d’enfants en bas âge ou encore d’animaux. Cependant, ces sujets, pris à votre niveau, risquent de rendre l’enfant ou l’animal encore plus petit qu’ils n’y paraissent déjà. Pour un cliché plus naturel, il est préférable de s’accroupir au niveau de votre sujet.

Utiliser la technique de la plongée permet de chercher les effets suivants :

  • Soit réaliser un tilt-shift. Cet effet permet d’apporter une certaine profondeur de champ très courte. Cela donne l’impression à la photo (ou encore à la vidéo) un aspect de maquette ou encore d’une simulation d’un sujet réduit.
  • Soit de donner l’impression d’une supériorité, d’une certaine domination voire une contemplation par rapport au sujet photographié.

Lorsque le sujet photographié est seul, ce genre de cadrage lui donne l’impression d’une certaine solitude voire d’une détresse. Cependant, prendre des photos en plongée pour un groupe par exemple donne l’impression que celui-ci est moins intimidant voire même plus sympathique. C’est notamment le cas avec les images d’entreprise qui donne cette sensation de proximité et d’humanité.

Prendre des photos en plongée

Pour prendre des photos en plongée, il faudra notamment prendre de la hauteur. Faites donc bien attention au choix du support, celui-ci doit notamment être stable afin d’éviter tout accident. Généralement, dans les studios, les photographes utilisent un escabeau.

Pour de belle photo à l’extérieur en plongée, trouver un support stable est plus compliqué. Il est tout de fois possible de prendre de la hauteur grâce à un muret ou encore à un rocher.

Pour garder les pieds au sol tout en prenant de la hauteur, il est également possible d’utiliser un monopode ou encore une perche. Ces supports peuvent aussi être combiné avec un retardateur ou encore une télécommande sans fil.

Au niveau de la composition, la technique de la plongée écrase la perspective en déformant et accentuant les surfaces horizontales.

A hauteur de prise

hauteur-prise-de-vue

La dernière technique que nous allons aborder est celle de la hauteur de prise de vue. Cela signifie que vous photographiez votre sujet à son niveau. L’appareil numérique n’est ni orienté vers le haut comme en contre-plongée, ni vers le bas, comme la plongée, il reste sur une ligne horizontale.

Cette hauteur de vue est notamment préconisée pour des sujets de petites tailles. En effet, cette vue permet de les découvrir sous un autre angle. Il suffit donc de positionner l’appareil numérique au niveau du sujet à photographier.

Par exemple, pour prendre un animal en photo, il est préférable de se mettre à son niveau. Vous devez alors vous allonger sur le sol ou de poser votre appareil numérique à même le sol. Prendre des photos sous un autre angle (par exemple en plongée), cela donnerait l’impression que le sujet aurait été écrasé en perdant même sa prestance.

Ce genre d’images ne déforme en aucun cas le sujet. Cette technique est notamment associée au mode narratif afin d’obtenir la neutralité d’un journaliste ou encore pour s’immerger dans l’univers du modèle.

Quelques conseils pour bien choisir son angle de prise de vue

Une fois le sujet à photographier déterminé, il faut bien choisir son angle de prise de vue. En effet, il ne suffit pas de choisir un angle par rapport à un autre par défaut ou juste par « feeling » (même si le feeling peut bien servir dans certains cas !).

Un mauvais choix de prise de vue peut donner de nombreux défauts à votre photographie comme par exemple :

  • Un petit sujet (animal, enfant en bas âge) pris en plongée : cet effet ridiculise votre modèle par sa stature et sa perspective, le rendant même minuscule.
  • L’arrière-fond n’a pas été utilisé à bon escient. L’environnement est inintéressant voire même laid.
  • Une photo panoramique sans relief et plate.

Pour un sujet de petit gabarit (animal, enfant en bas âge) ou encore des plats

chat-prise-de-vue

Il est préférable de se mettre à hauteur de vue par rapport à ces modèles. Par exemple, vous souhaitez prendre votre chat, allongé dans la pelouse, en photo ? Allongez-vous ! En positionnant votre appareil numérique à 5 cm du sol.

Au lieu d’utiliser la plongée, rendant votre chat ridicule par son gabarit. Celui-ci donne l’impression d’être majestueux voire même hautain !

Ne pas négligez l’arrière-fond

Dans certaines situations, l’environnement, qui entoure le sujet principal, peut être révélateur lors de la capture de votre photo. Par exemple, en opérant sur le contraste de couleur ou encore sur les jeux de lumière, l’arrière-fond peut prendre une autre dimension.

Par exemple, vous souhaitez prendre un portail blanc en photo. Si vous orientez votre appareil numérique vers le haut, et donc vers le ciel, les jeux de contraste et de lumière n’auront pas l’effet escompté. En effet, un portail blanc ne ressortira pas suffisamment sur un ciel au tonalité clair.

En revanche, si vous vous positionnez à un autre endroit, la dimension de la photo peut être toute autre. Par exemple, vous remarquez un peu de verdure à côté du portail blanc, utilisez-le pour qu’il se trouve en arrière-plan. Positionnez-vous en contre-plongée pour capter les détails du portail blanc (motifs arabesque, fer forgé, …) apportant ici une belle hiérarchie visuelle.

Donnez du relief au premier plan

paysage-reliefUne photo panoramique ou une image de paysage peut sembler « plate », sans relief si la prise de vue est au niveau de la ligne horizontale. Toute l’émotion ressentie en admirant un paysage, une plage se trouve totalement annihilée sous la vision en 2D. La raison est pourtant simple : on perd les notions de profondeur et de relief si tous les éléments sont placés à la même distance.

Il faut donc trouver l’élément qui constituera votre premier plan afin d’amener une certaine échelle de taille et de profondeur.

Par exemple, sur une photo de plage, cela peut être un galet, un crabe, un coquillage ou encore une chaise longue. Pour un photo panoramique, vous pouvez choisir un arbre, un rocher, un animal qui gambade dans le champs, …

En résumé, pour bien choisir l’angle de vue d’une photo, il faut maitriser l’espace photographique.

  • Sur un sujet de petit gabarit, optez pour la prise de vue au niveau du regard plutôt qu’en plongée afin de bien valoriser votre modèle.
  • Bien choisir son arrière-fond afin d’apporter un certain contraste ou jeu de lumière avec le sujet photographié.
  • Pour une photo panoramique, photographiez en premier plan un élément afin de donner une certaine profondeur, un relief et une perspective à votre photo.

Encore une fois, bien choisir le bon angle de vue par rapport au sujet photographié doit respecter quelques règles de base pour obtenir une photo de qualité ! Pour exprimer une certaine émotion ou encore un sentiment, il faut bien réfléchir à la prise de vue. Sans cela, faire de belle photo ne sera pas possible (même s’il arrive parfois des petits coups de génie !). Tout comme avec le cadrage, il est possible de sortir des normes et d’innover. Mais si vous êtes débutant dans la photographie, vaut mieux connaitre ses bases d’abord.

10 minutes pour comprendre Adobe Creative Cloud

10 minutes pour comprendre Adobe Creative Cloud

Si vous vous lancez dans la photographie, vous devriez forcément passer par la case « retouche photo ». Le logiciel le plus connu est bien évidemment la Suite Adobe et ses innombrables applications. Souvent, le prix n’est pas excessif compte tenu de l’infinité de...

Quels sont les types de photographies possibles ?

Quels sont les types de photographies possibles ?

La photographie est un art qui est pratiqué depuis plus de deux siècles à présent. Aujourd’hui, c’est même un art très populaire et cultivé par de nombreuses personnes dans le monde, que ce soit en tant que passionné ou en tant que professionnel. Les styles, les...

Quels sont les différents plans d’une photo ?

Quels sont les différents plans d’une photo ?

Toute personne qui possède un appareil photo a la même volonté : faire de belle photo. Pour la plupart, la pratique de la photo n’est qu’une passion, un loisir. Ils n’aspirent pas à devenir photographe professionnel. Cependant, faire de belle photo ne se résume pas à...

Comment installer un preset sous Lightroom ?

Comment installer un preset sous Lightroom ?

Un preset sous Lightroom, également appelé “Paramètres prédéfinis”, c’est un ensemble de réglages (balance des blancs, constrate, correction…) préenregistrés et applicables automatiquement à une photo ou à un ensemble de photos. Une première liste de presets est...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *