Parce qu’on a tous été débutant un jour, dans quelques domaines que ce soit, il ne faut jamais hésiter à montrer, à écouter les critiques et à demander de l’aide !

Que ce soit en musique, avec l’achat d’une première guitare à 30 ans, en dessin avec l’envie soudaine de tenter la peinture aquarelle ou la photo et l’envie de faire plus qu’avec un simple compact, on a tous été débutant un jour !

Pour toutes ces activités artistiques, rien n’est facile au début. Et la meilleure manière de se lancer, c’est d’être bien accompagné, et surtout de ne pas être seul.   En tant que photographe, j’ai débuté la photo en 2008. Pourquoi ? J’avais à cette période un bridge en fin de vie. Dans mon groupe de collègues, certains étaient photographes. En discutant avec eux, j’ai découvert l’univers de la photo, mais aussi le fait que tous ces termes m’étaient déjà familiers : reflex, objectif, focale, vitesse, ouverture…  et surtout qu’ils ne me faisaient pas peurJ. Donc même savoir à quoi cela correspondait vraiment, j’essayais de comprendre leurs conversations ! C’est donc tout naturellement qu’ils m’ont orienté vers un premier reflex (le canon 450d). J’ai fait donc mes premiers pas dans ce monde. Mais si aujourd’hui je suis devenue photographe professionnelle, c’est uniquement parce que je me suis bien entourée!

Faire des photos

Avant toute chose, pour s’améliorer, il faut faire des photos ! Et beaucoup de photos. Prenez votre appareil pour tout évènement : une manif, une course, un anniversaire… Par contre, après les photos, penser à trier et à traiter vos photos. Ne garder que vos meilleurs ! Et vous allez voir qu’au fur et à mesure, vous allez faire de moins en moins de photos lors d’un évènement, et vous allez en garder de moins en moins de photos également. Mais celles que vous allez garder seront Bonnes, puis excellentes, puis exceptionnelles !

 – Ma 1ere année photo, j’ai fait environ 30 000 photos !

– La deuxième année, environ 20 000,

– La troisième année : 10 000…

– Et cette année, je dois être entre 5 000 et 10 000.

 Bien sur le nombre de photos dépend des activités de l’année, mais vous allez voir qu’en progressant, ce nombre va diminuer.   Au sujet de la sélection, n’hésitez pas à revenir plusieurs fois sur vos photos. Vous ne garderez pas les mêmes… et vous en éliminerez plus. Par exemple, en 2008, je suis allée faire des photos à l’Armada de Rouen. En 1 après midi, j’ai dû faire environ 500 photos, et j’en ai conservée 100… Aujourd’hui, sur ces 100, je dois n’en garder qu’une !

armada rouen

Quand on est débutant, c’est normal de faire beaucoup de photos ! Quand on débute c’est normal de conserver beaucoup de photos !!! Mais vous allez voir que progressivement, vous n’aurez pas besoin de faire 500 photos de la tour Eiffel pour en avoir 1 de bonne ! Vous en ferez 1, et vous saurez que c’est la bonne avant même d’appuyer sur le bouton !   Quand on est débutant en photo, notamment avec un réflex, il ne faut pas avoir peur des différents modes manuels ! Au contraire… C’est dommage d’utiliser un réflex en mode automatique. Par contre, il faut aussi accepter que vos premières photos (voir les 50 000 premières photos) soient ratées (voir pire que si vous aviez utilisé un compact) ! C’est normal ! Au début, on ne maitrise pas toutes les notions de collimateurs, ouverture, focale, iso, vitesse… C’est progressivement que tout rentre dans la tête !  

Visualiser des photos

Inscrivez-vous sur des sites où vous pouvez trouver des photos, comme par exemple Flickr. Ajoutez à votre fil d’amis tous les photographes dont vous aimez le travail, n’hésitez pas à regarder ceux qui commentent les photos (les vôtres ou celles de vos amis). Commentez les photos, il n’y a pas de remarques idiotes. Un simple : « Waouh, c’est beau… N’hésitez pas à envoyer des petits mails à vos coups de cœur,ils apprécieront, et surtout, ils pourront peut-être vous conseiller également ! En visualisant des photos, vous allez découvrir plusieurs choses sur vous-même :

–       Le type de photo que vous aimez le plus, et vers lequel vous êtes le plus attiré (et oui, il n’existe pas qu’un type de photo) : du coup, ce sera surement vers ce type de photo que vous allez essayer dans un premier temps

–       Des exemples de composition : « Oh tiens, il a fait la photo comme cela, intéressant… »

  Plus vous allez visualiser de photo, plus votre œil va aussi s’habituer et s’exercer. Du coup, quand vous allez être avec votre appareil, vous aurez déjà quelques idées en tête sans même vous en rendre compte.

Contact flickr

Montrer ses photos sans avoir peur de la critique

Maintenant que vous êtes sur Flickr, mettez vos photos sur le site ! Vous allez voir que vos amis (notamment si vous avez commenté leurs photos) vont venir vous faire des commentaires. Vous pouvez également vous inscrire dans différents groupes. Certains sont très intéressants, du fait qu’ils réalisent des critiques constructives ! Cependant, quand on fait de la photo (et quel que soit notre niveau), il faut accepter la critique ! Ce n’est pas toujours facile, surtout quand on aime sa photo… mais c’est aussi comme cela qu’on avance !

500px débutant

Participer à des sorties photos

En dernier lieu, vous pouvez sortir faire des photos tout seul… Sauf que quand on est débutant, on ne progresse pas beaucoup tout seul ! Participez donc à un maximum de sorties photodans votre région. Vous allez rencontrer plusieurs personnes :

–       Déjà les rédacteurs du site, ou administrateurs du forum, qui en général, sont des passionnés de photo, et surtout qui adorent conseiller et transmettre toute leur connaissance J

 –       D’autres photographes, de tout niveau ! qui sont également des passionnés. Ils peuvent aimer le même type de photo que vous (exemple : photo d’architecture ; ou photo de paysage), ils peuvent aimer d’autres type de photos, mais dans tous les cas, vous êtes unis par une passion commune ! Certains deviendront même vos amis ou des compagnons de photo !

Koala

Ne pas attendre et dormir comme le Koala 🙂

En conclusion :

On est tous débutant un jour (même quand on fait de la photo en tant que professionnel). Aujourd’hui, je débute dans un autre domaine de la photo, qui est la photo argentique. Je rêve depuis longtemps de développer mes propres négatifs et photos ! Et je vais me tourner vers mes amis spécialisé dans ce domaine pour qu’ils me conseillent du matériel, qu’ils me montrent au moins les premières fois… Mais je n’ai pas peur. Je sais que les premiers développements seront ratés, que mes bains seront mal dosés… Je n’ai pas peur de la critique à partir du moment où elle est constructive ! Et surtout je vais m’entourer ! Il est donc très important de faire des photos, faire des tests, de les montrer, de s’entourer par d’autres photographes et de participer à différents évènements ! Ce n’est que comme cela que vous allez progresser !

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photo Vous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

13 Réponses

  1. MaO

    S’inscrire à un club photos est aussi un bon moyen pour apprendre et progresser. Souvent par ce biais on a accès à des formations sur des sujets spécifiques, du materiel (agrandisseurs pour l’argentique, imprimantes photos et ordis a dispo avec logiciels pour le numerique, des sorties et des critiques plus constructives que les “Wow!” de Flickr 😉

    Répondre
    • Celine Blaszykowski

      En effet Mao, les club photos sont également de très bons moyens de progresser. Ils organisent souvent des sorties, et il est possible d’accéder à différents matériels, de voir différentes techniques et surtout d’avoir des critiques constructives !!!

      Répondre
  2. Samir

    Je réagis à ton (très bon) article, pour ma part j’ai décidé de me lancer dans la photo en “kiffant” regarder des photos encore et encore…

    Mes sources d’inspirations principales sont Flickr et 500px et en fouinant dans des groupes on trouve énormément d’images super intéressantes !

    D’ailleurs pour ceux que ça intéresse de trouver de l’inspiration je les invite à aller voir ce mon article : http://www.studio-photo-numerique.com/les-4-sites-que-tout-photographe-doit-connaitre/

    Répondre
  3. vanuchette

    Je ne suis pas photographe de métier ,mais je m’interresse à la photo et je trouve vos articles trés trés bien continuez.(je possède le premier K5 PENTAX )

    Répondre
  4. Olivier

    Je suis d’accord avec toi que plus on progresse plus notre oeil s’affut et moins on fait de photos pour réussir faire la bonne. Mais de là à faire la bonne photo du premier coup il y a un monde. Regarde dans les grands photographes, ils font quand même souvent des centaines de clichés en reportage pour revenir avec quelques dizaines de photos.

    Répondre
  5. Joule

    Cela me fait du bien de lire vôtre article, j’aime créer et pour l’instant, c’est flou. J’ai espéré presque trois ans une formation pour me perfectionner qui ne viendra jamais, alors je me lance, j’aimerais avoir des avis.

    Répondre
  6. Jeff

    En conclusion : votre site utilise des photos sans jamais mentionner l’auteur….
    Quel bel exemple pour vos lecteurs débutants.

    Répondre
    • Celine Manceron

      Bonjour,

      La majorité des photos présentes sur ce site ont été réalisées par mon mari (Guillaume Manceron) ou moi même.
      Les photos présentes dans les reportages sont réalisées par l’auteur, qui est toujours cité au départ, ainsi que son site internet. C’est lui même qui rédige le reportage par ailleurs et qui m’envoie les photos. De même pour les interviews.

      Pour les quelques articles (et il y en a très peu) utilisant des photos d’autres photographes, nous avons toujours demandé leur autorisation, et ils sont cités à chaque fois.

      Pour info, les photos de cet article sont toutes sous mon copyright.

      Répondre
  7. Andenor

    J’fais ma 1ère sortie Urbex et mon 1er reflex (K20D) avec toi (et peut-être Guillaume…) sur Paris il y a déjà quelques années, invité par D@doo… J’m’en souviens. Je continue à débuter mais c’est génial de vous voir, vous, évoluer 🙂

    Continuez ! continuez !

    Répondre
    • Celine Manceron

      Je m’en souviens très bien 🙂 c’était en 2009 ou 2010 de mémoire et je n’étais pas encore avec Guillaume 🙂

      Je me souviens aussi du long tunnel ou on n’avait que la lumiere des téléphones…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.