Bonjour à tous et à toutes, et bienvenue sur la chaine Autour de la vidéo. Je suis Guillaume Manceron, photographe et vidéaste. Aujourd’hui, on va parler d’un projet, que certains ont démarré le 1er janvier 2015, c’est un projet 365 days, à savoir une vidéo que l’on réalise pendant 365 jours. Et, je vais vous présenter aujourd’hui qu’est ce que c’est.

Alors, aujourd’hui, on va parler des projets 365. C’est une une vidéo pendant 365 jours. Et en général, c’est une seconde par jour. On va soit se filmer, soit filmer une scène qui nous a plu.

 

Alors la question, pourquoi un tel projet ? Pourquoi se lancer là dedans ? Car, un projet 365 jours de vidéo, c’est :

  • Cela peut être hyper chronophage
  • Et en plus, cela peut être hyper épuisant,
  • On peut oublier, on peut passer à coté…
  • Et il y a pleins de raisons qui font qu’on ne va pas l’amener jusqu’au bout, ce projet.

Donc premièrement, un projet 365 jours, c’est déjà un défi à lui tout seul. Réaliser un projet comme cela, c’est un véritable défi.

Ensuite, le gros avantage de ce type de projet, que l’on réalise avec un Smartphone, avec un appareil photo ou une caméra, c’est tout simplement d’apprendre à maitriser son matériel. Il n’y a pas meilleur moyen que de pratiquer pour apprendre, donc de réaliser des séquences en vidéo. En plus, autant ce type de projet est extrêmement connu dans le domaine de la photo… Il y a de nombreux photographes qui s’amusent à faire 1 photo par jour pendant un an qui s’amusent à les diffuser sur internet, sur leur blog, sur Faceboo,k ou sur flickr,.. Autant en vidéo, ce n’est pas encore quelque chose de commun. On a donc le loisir de pouvoir inventer pleins de choses et de partir dans des sentiers différents, et donc appréhender de nouvelles techniques et de créer quelque chose de nouveau : une seconde de vidéo pendant 365 jours, 1 an.

En ce qui concerne le matériel, j’ai eu plusieurs questions à ce sujet. Certains d’entre vous utilisent déjà la même application que moi, que l’on va voir à la fin.
Mais en terme de matériel, vous pouvez utiliser tout et n’importe quoi à condition que cela fasse de la vidéo pendant un minimum d’une seconde. Pour ma part, c’est mon Smartphone, car il a un côté pratique. Il fait de la très bonne vidéo. Donc je ne m’inquiète pas du tout du résultat.
Après, on peut se lancer le défi avec une Gopro. Il faut y penser en permanence, c’est plus compliqué… une caméra ou un réflex numérique. Il faut donc avoir en permanence son matériel. Cela peut devenir encombrant, et cela peut devenir fastidieux. Pour ma part, j’ai fait le choix du Smartphone avec une application que je vais vous présenter juste après. Cette application fonctionne sur IOS et également sous Androïd.

Comme on l’a vu, mon choix, c’est le Smarphone, car il fait de très bonnes vidéos. Et j’en suis très content. En effet, je l’ai tout le temps sur moi, donc cela me permet d’éviter d’y penser. Après libre à vous de vous faire plaisir et de prendre le matériel avec lequel vous avez envie de progresser, et avec lequel vous avez envie d’avancer dans ce projet. Vous allez voir que vous allez avoir une réelle complicité entre votre matériel, qui est quelque chose d’inerte, et vous, parce que tous les jours, pendant 1 an, vous allez l’utiliser.

Ensuite, quand faut-il se lancer ? A quel moment, doit-on démarrer à ce genre de projet ?

Alors, il ne faut pas se limiter à un début d’année.Beaucoup le commence le 1er janvier et vont l’amener jusqu’au 31 décembre de la même année. Soit, vous pouvez le commencer après avoir regardé cette vidéo, soit pendant la vidéo, soit demain.. Mais faîtes-le au moins une fois dans votre vie ce projet.

Vous allez apprendre encore plus vite à pratiquer tous les jours, tous les jours votre vidéo. Et ensuite, gros avantages de cela, c’est que vous allez pouvoir diffuser vos vidéos. Contrairement à un photographe, nous on va se limiter à une diffusion par semaine. Donc pendant 7 jours, du lundi au dimanche, vous réalisez votre vidéo tous les jours, et au bout d’une semaine, vous prenez ces 7 petites secondes, pour les partager. Je vous invite carrément à les mettre sur Facebook, sur Twitter… Partagez les rapidement sur les plateformes de partage parce que cela va vous motiver. Plus vous aurez de réactions, plus vous serez motivé, et cela va vous inciter à continuer ce genre de projet. Et déjà au bout d’un mois de réalisation, vous pourrez avoir entre 30 et 31 secondes de film. C’est déjà énorme pour ce genre de projet. Vous avez déjà fait une partie de votre projet.

Donc un, vous réalisez vos vidéos, et 2, vous partagez vos vidéos régulièrement. Je vous conseille le une fois par semaine pour garder la motivation avec vos amis, ou avec des gens que vous ne connaissez absolument pas. Vous allez découvrir que ce genre de projet crée un groupe, une inertie autour de tout cela, et les gens vont être curieux de voir votre vidéo réalisée pendant une semaine, ou pendant un mois.

Mais en tout cas, diffusez les régulièrement afin de garder la motivation pour ce genre de projet, qui je vous le rappelle, est hyper exigeant avec la personne qui le réalise, à savoir vous.

Après, quelques conseils très rapides. Pour ma part, c’est mon application qui le fait, mais si vous réalisez avec d’autre matériel, avec une gopro, un réflex, une caméra, n’hésitez pas à vous inscrire, à un agenda en ligne… Gmail le fait très bien, donc google agenda par exemple… Et vous vous mettez un rappel, tout le temps, tout le temps, car il est très facile de se rendre compte le soir venu, qu’on a oublié de réaliser sa seconde de vidéo… Le projet ne sera pas perdu, c’est juste qu’il vous manquera une seconde dans votre année. Vous pourrez le regretter, ou décaler, d’une ou deux journées, pour compenser et compléter la journée perdue.

Donc vous enregistrez tous les jours dans votre agenda, ce que vous devez faire : donc faire 1 seconde de vidéo. Après, il peut naitre des idées là-dedans. C’est à dire, vous avez pris les transports, et vous vous dites, tiens, ce sera ma seconde du lendemain. N’hésitez pas à noter vos idées. Pour ma part, moi je note mes idées, dans mon fameux cahier qui est le moleskine. Je note toute mes idées la dedans, et je fais en sorte de les réaliser le jour où j’ai envie que cela apparaisse dans mon montage, comme cela, dans un an, quand je reverrais tout cela, je me souviendrai exactement de comment j’aurai réalisé telle ou telle scène. Donc n’hésitez pas à le noter dans un agenda, électronique de préférence maintenant, pour ne pas oublier votre seconde de vidéo.

1-second-everyday-1094728-600x330

Maintenant je vous ai parlé d’une application qui fonctionne à la fois sur Android, et IOS (donc sur Iphone). Pour ma part, j’en ai essayé d’autres, mais celle-là me convient très bien. Elle est payante. Il y a une version gratuite de mémoire… j’ai pris la version payante, parce qu’elle me sert énormément. Vu que c’est un projet qui me tient à cœur, et j’ai fait beaucoup d’essais avant… Donc pour ma part, mon projet a démarré le 1er janvier cette année. J’avais déjà fait un essai avant, mais je n’avais pas réussi à le tenir. Là cette année, cela tient. On est le lundi 12 Janvier, je crois… pour l’instant, j’ai bien mes 12 secondes de vidéos.
Donc je vais vous présenter tout de suite mon application.

Donc on va se retrouver sur mon téléphone que vous allez découvrir tout de suite. J’ai fait le choix de l’application One second everyday. Je vais vous la présenter très rapidement. Il faut juste que je la retrouve. Normalement, elle est accessible très rapidement.

Donc là, vous êtes dans mon téléphone… et je rentre dans ma timeline. Vous voyez la vidéo que j’ai réalisée aujourd’hui. On reconnait mon petit cahier et mon stylo. Le gros avantage de ce projet, c’est qu’on peut gérer aussi bien plusieurs projets à nous, donc plusieurs thèmes, mais on a aussi la possibilité, de paramétrer des rappels. On va aller dans les réglages de l’application, et on va pouvoir lui demander à quel moment de la journée on a envie. Soit le matin, entre 6 et 9h, soit l’après midi, de 12h à 17h, soit le soir de 517 à 20h, ou la nuit, ou encore plus tard… Il peut me rappeler à n’importe quel moment, via une notification. Et c’est la raison pour laquelle je l’adore cette application. C’est que je n’ai pas besoin de google agenda, et qu’en plus, automatique, elle me rappelle à l’ordre.

Le gros avantage de cette application, c’est qu’elle peut réaliser elle-même la compilation à la fin de l’année de tout cela, et tout simplement, on peut ensuite déplacer le fichier vers notre source, soit le garder dans l’application pour plus tard, et le sortir pour réaliser un montage un peu plus complexe que cela.

Voilà donc l’application que j’utilise. C’est quelque chose que je recommande. C’est vraiment une super application. De mémoire, il me semble qu’elle coute 3,99 dollars. L’avantage, c’est qu’on peut tout faire avec. On n’a pas besoin de se prendre la tète . Je vous invite vraiment par ce genre d’applications où tout est inclus, tout simplement parce que ce projet peut vite perdre en vitesse, si vous n’avez pas la motivation, et si vous n’avez pas de rappel.

C’était ma présentation de mon projet 365 jours en vidéo. Régulièrement, je vous tiendrai au courant de comment cela se passe et comment cela avance pour moi dans ce projet.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires de cette vidéo, si vous aussi, vous avez commencé ce genre de projet. Vous me balancez les liens de vos chaines youtube, les liens des vidéos… Vous n’hésitez pas à partager !! Et plus on est nombreux dans ce genre de projet, et plus il y a des chances d’aboutir au complet.

Je vous dis à très bientôt sur autour de la vidéo.

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.