Comment piloter un drone ?

  • Home
  • Comment piloter un drone ?
Comment piloter un drone ?

Dans le monde de la photo et de la vidéo, le drone est devenu un appareil indispensable. Mais apprendre le pilotage d’un drone n’est pas facile. Beaucoup d’astuces de pilotage sont disponibles sur le web et on peut penser que piloter votre drone est facile. Apprendre le pilotage d’un drone ou Fpv-Racer (pour le mode vol en immersion avec lunettes VR) n’est pas réservé qu’aux professionnels. Pourtant, plusieurs étapes sont à respecter pour avoir des photos et vidéos en altitude avec un drone. Alors, comment piloter un drone ? Cet article servira de guide pour piloter votre drone en sécurité. 

Est-ce facile de piloter un drone ?

drone

Piloter un drone doit se faire avec précaution. Le pilotage d’un drone n’est qu’une question d’exercice, qu’il soit un appareil professionnel comme le drone de chez Dji, un FPC-Racer ou un drone de loisir. Mais l’essentiel sur le mode de pilotage du drone est le respect des consignes de vol dans le manuel, ainsi que de la réglementation en vigueur concernant les espaces aériens et l’utilisation du drone. 

Conseils pour les débutants pour le pilotage d’un drone ou Fpv-Racer

Vous venez d’acquérir un drone ou Fpv-Racer et vous voulez apprendre le pilotage ? De nombreuses informations sont à prendre en compte avant de démarrer les moteurs de votre drone. Plusieurs difficultés et menace d’erreur peuvent entrainer des dégâts sur votre drone ou Fpv-Racer ou certaines pièces comme les hélices. Avant chaque vol, veillez à :

  • Vérifier la fonction du drone ou Fpv-Racer ;
  • Bien choisir le zone de vol en tenant compte d’une zone bien dégagée pour avoir le drone en vue. Mais aussi d’une zone respectant la réglementation sur les espacés aériens émis par la Direction Général de l’aviation civile ou DGAC.

L’utilisation de l’espace aérien

Avant toute leçon de pilotage et de démarrer le drone, il faut savoir que des règles intangibles régissent l’utilisation d’un engin volant en extérieur, dont le drone, le Fpv-Racer, etc. Il est nécessaire d’apprendre et d’appliquer la règlementation pour son propre intérêt, et pour son matériel, mais aussi pour tout utilisateur et pilotes de drone. Pour la réglementation, le DGAC limite et fixe la liberté de vol des drones civils, dont :

  • L’interdiction de survol des zones urbaines, des zones maritimes, des bases militaires et le vol à proximité des aéroports et aérodromes ;
  • Débutez avec un simulateur de vol ;
  • L’altitude de vol est limitée à une hauteur de 150 mètres ;
  • Le pilotage d’un drone ne doit pas se faire à partir d’un véhicule en mouvement ;
  • Le pilote doit pouvoir effectuer un contrôle visuel direct de l’évolution du drone ou Fpv-Racer

Comment démarrer et faire marcher un drone ?

drone

Si vous voulez acheter un Fpv-Racer ou drone avec caméra pour faire de la photo ou vidéo, sachez que ces drones à la pointe de la technologie ne sont pas que des simples jouets. 

Choisissez un drone adapté pour débuter

SWETIY Drone E88, Drone GPS avec Caméra, 360°Flips, Mode sans Tête, Maintien De L'altitude, Positionnement Visuel, Retour Automatique, pour Débutants & Enfants, Le Noir
  • FONCTIONS: Appareil photo 4k, édition de musique mv, éclairage brillant, corps pliable, photo gestuelle, réglage de la pression atmosphérique, contrôle APP pour téléphone portable, super autonomie de la batterie, vol de trajectoire, décollage/atterrissage à une touche.
  • CARACTÉRISTIQUES: Pas de carte sd, peut être directement transférée sur le téléphone mobile connecté, prend en charge Apple/Android/Samsung, etc; 1 batterie peut voler pendant 15 à 20 minutes ; en même temps, elle est livrée avec des accessoires supplémentaires, qui sont suffisant pour répondre à vos besoins.
  • 4K HD WIFI FPV TÉLÉCOMMANDE: Utilisez un mini drone via WIFI et des applications pour partager des images haute définition 4k HD en temps réel. Caméra réglable manuellement à 120°caméra à grande vue inférieure.

Si vous débutez en pilotage de drone ou Fpv-Racer, évitez de piloter un drone couteux qui risque de se cracher dès le premier vol, comme le Dji phantom. Optez pour un drone de petite taille. Cependant, ce n’est pas qu’ils sont de petites tailles que manœuvrer ces drones sera facile. Chez Amazon, différents types de drones et Fpv-Racer de petite taille sont disponibles, et avec un prix compétitif : 

  • Le drone SWETIY Drone E88, Drone GPS avec Caméra ;
  • Le drone DJI Mavic Air 2 ;
  • Le drone DJI FPV Combo, Quad copter
  • Le drone DJI Mini 2 – Ultraléger et Pliable Drone Quad copter ;
  • Ou encore le drone DJI Mavic 3 – Drone avec caméra Hasselblad, vidéo 5,1K.

Formation avant le vol

Piloter un drone nécessite une notion de pilotage. Démarrer le drone et la manette radiocommande, le décollage et le pilotage peut s’avérer facile, mais les manœuvres seront plus difficiles lorsque le drone doit prendre des virages. Si les drones de loisir sont plus faciles à piloter que les drones multirotors professionnels, quelques notions de bases sont essentielles pour un vol réussi :

  • Lisez le manuel d’utilisation du drone ou Fpv-Racer, pour assimiler les informations nécessaires à la mise en marche des moteurs votre drone ;
  • Pour le vol, optez pour une zone dégagée et à faible présence humaine. Le vol matinal est conseillé (le vol du soir étant interdit) ;
  • Apprendre les manœuvres simples : avec la manette de radiocommande ou l’application du Smartphone, restez sur les mouvements basiques (haut, bas, gauche, droite, cercles, …). Puis, perfectionnez-vous sur d’autres modes de pilotage basé sur l’axe Roll, Pitch et Yaw avec des tutos ;
  • La vérification du niveau de la batterie indiqué sur l’écran de commande (pendant le vol), ou sur le drone est nécessaire et évitez d’attendre la dernière minute pour le retour du drone à son point de départ ;
  • Prendre en considération les conditions météorologiques avant chaque vol, en particulier de la vitesse du vent ; 
  • Au début, le vol en mode automatique est recommandé pour tout pilotage de drone ou de FPV-Racer.

Etre pilote de drone, ou de Fpv-Racer ne veut pas dire que vous allez tout maitriser en une minute. Si vous possédez déjà un drone ou Fpv-Racer haut de gamme, mais que vous hésitez encore, de peur de cracher l’appareil, entrainez-vous avec un simulateur de vol ou passez le Brevet théorique de pilote d’un appareil ultra léger motorisé (ULM).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.