Comment choisir ses pellicules photo ?

  • Home
  • Comment choisir ses pellicules photo ?
Comment choisir ses pellicules photo ?

Ça y est, vous avez enfin acheté votre premier appareil photo. Maintenant, il faut le charger avec une pellicule ! Mais laquelle ? Après toutes les questions fréquemment posées, liées aux appareils photo numérique et argentique, examinons les types de pellicules (films) disponibles afin que vous puissiez faire le bon choix. Pour plus de clarté et ne pouvant faire une liste exhaustive sur chaque pellicule, on vous parle d’abord des pellicules 35 mm. Pas de panique, si vous tombez amoureux d’une des autres pellicules, on en parle aussi !

Pellicule – Description

pellicule-photo

Un film (ou pellicule) photographique est un support souple enduit d’une émulsion contenant des composés photo sensibles. Sa configuration (en particulier la taille et la forme des cristaux) détermine les propriétés du film, telles que la sensibilité et la netteté.

Les caractéristiques d’une pellicule (films)

Sensibilité (indiquée en ISO)

Pour choisir la bonne pellicule, vous allez d’abord examiner sa sensibilité (dont l’unité est l’ISO). L’ISO est l’une des trois parties du triangle d’exposition photo, avec la vitesse d’obturation et la distance focale que vous pouvez régler pendant la prise de vue. ISO contrôle la quantité de lumière capturée par votre appareil photo. Plus le chiffre devant l’ISO est bas, par exemple : ISO 50, moins la sensibilité de la pellicule à la lumière sera réduite. Par conséquent, une exposition dans un environnement avec plus de lumière est nécessaire. En retour, votre pellicule aura un grain plus fin. Autrement dit, même en agrandissant la photo, les détails de l’image seront respectés. Les contrastes, les couleurs, la lumière et la subtilité du grain rendront votre photo très réaliste. Dans des conditions avec moins de lumière, optez pour la pellicule ISO 400. Enfin, si vous souhaitez prendre des photos de nuit, optez pour une pellicule ISO 1600 ou la pellicule ISO 3200. Vous pouvez aussi prendre des photos de nuit, à l’aide d’un trépied et en prenant des poses longues. Si par contre vous utilisez des films très sensibles avec peu de lumière, vous obtiendrez une photo assez granuleuse, avec un grain grossier. Avec votre appareil photo numérique, vous pouvez également régler cette sensibilité ISO. Si vous envisagez d’utiliser différents environnements, ne choisissez pas un ISO trop grand ou vous regretterez les photos pleines de grain.

Saturation des couleurs et ombres

pellicule-photo

Certaines pellicules sont connues pour avoir des couleurs plus vives. C’est le cas, par exemple, des pellicules de diapositives développées en E6. En fonction de ce que vous filmez, il sera donc important de bien choisir votre pellicule : des pellicules aux tons chair doux pour les portraits (comme les pellicules négatives de Kodak) ou aux couleurs plutôt explosives pour les paysages. Comment savoir ?

Parfois, les pellicules peuvent avoir une teinte bleuâtre ou une tonalité de couleur frappante/inattendue. Vous pouvez toutefois utiliser une lumière pour appareil photo argentique. Il existe de nouveaux types et formats sur le marché. Le format de pellicule le plus utilisé avant était le format 110. Mais comme ce qu’on a dit au début, le plus courant actuel est le 24 x 36 (format 35 mm) avec une cartouche de type 135.

Grain, netteté et type

Bien que le grain soit étroitement lié à la sensibilité du film (plus l’ISO est élevé, plus il est probable qu’il ait du grain) certaines pellicules sont connues pour en avoir plus que d’autres si c’est ce que vous recherchez. Pour info : vous pouvez faire un développement d’une pellicule à un laboratoire de la photographie argentique ! Vous trouverez principalement 3 types d’appareils photo argentiques 35 mm : appareils photo reflex, appareils de télémétrie, les films argentiques et le semi-format.

Contraste

Un contraste éclatant peut être ajouté à un style de portrait. Le film idéal est un film avec de riches nuances de noir et blanc, mais avec des nuances de gris agréables et des détails nets. Avec un film à faible contraste, vous ajouterez beaucoup de douceur et apprécierez davantage les détails des dégradés. Attention, une photo sans contraste manquera de tonalité et un gris uniforme apparaîtra.

Prix

On trouve un large choix de prix, selon le type ou le format. Pour vous donner une idée, le prix d’une pellicule de 35 mm sur le marché varie entre 5 € et 75 €.

Les différentes catégories de pellicules

pellicule-photo

Films négatifs couleur

Ce sont les pellicules les plus populaires et les plus connues. Pendant le développement du film, une image de réalité négative est créée avec une couleur orange uniforme. Si vous regardez votre pellicule, aussi appelée pellicule négative, à la lumière, vous verrez que les couleurs sont inversées, d’où le nom de film négatif.

Film à effet négatif

Il s’agit d’un film inversé, c’est-à-dire qu’il expose la face rouge du film à la lumière. Cela donne un effet de couleur à vos photos.

Film négatif (ou pellicule positive)

Chaque image a été encadrée par un petit cadre en plastique blanc pour éviter de mettre les doigts directement sur la photo. La différence avec les films négatifs est que l’image sur la diapositive a des couleurs réelles et non-négatives, on parle de film positif.

Conclusion

Choisissez votre film en fonction de l’environnement dans lequel vous allez tourner (lumière haute ou basse), mais aussi en fonction de la texture que vous souhaitez ! Contrairement à la croyance populaire, les pellicules de diapositives à traitement croisé sont tout aussi faciles à utiliser que les films négatifs. À noter également que les couleurs obtenues peuvent être teintées en modifiant le réglage ISO de l’appareil. Mais surtout, les diapositives sont des films de qualité professionnelle pour vos photos d’une netteté irréprochable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.