pilotage-drone

5 conseils pour bien filmer avec un drone

Pour la petite histoire, quand j’étais enfant, je rêvais de faire voler un hélicoptère, mais à l’époque cela demandais beaucoup d’implication et cela pouvait devenir très vite couteux. Depuis maintenant quelques années, les drones sont arrivés en commençant par le fameux AR drone de chez Parrot et aujourd’hui avec des produits comme le DJI Phantom 2 ou les autres drones maison.

Aujourd’hui, j’ai le loisir de réaliser des vidéos avec un drone aussi bien dans le cadre d’un reportage d’une région que pour mon plaisir personnel. Cependant, je me suis vite aperçu que les techniques pour réaliser des vidéos avec un drone ne sont pas aussi simples que je le pensais, à commencer par la première idée reçue :

« Faire des vidéos avec un drone, c’est simplement réaliser des prises de vue en altitude ».

Alors, comment filmer avec un drone ? Aujourd’hui, Je vous donne 5 conseils pour réaliser des prises de vue de qualité quand vous pilotez votre drone. Suivez le guide !

Régler votre drone avant le pilotage

Télépiloter un drone, c’est par définition avoir son appareil à plusieurs mètres d’altitude. Si votre équipement est à distance de vous, vous ne pouvez donc pas modifier vos réglages en plein vol. Il faut donc que vous soyez certains de vos réglages avant de piloter votre drone.

Un réglage pour tout type de caméra

piloter-droneJe profite d’ailleurs de cet article pour vous donner un conseil de réglage valable pour tout type de caméra : Résolution : 1080p FPS : 30

Utiliser le 4K sur un drone est tout à fait possible. Faites cependant attention au nombre d’images par seconde. Avec uniquement 12 FPS, vous ne pourrez pas réaliser de ralenti car les scènes avec du mouvement seront saccadées.

Cependant, pour un paysage, cela peut être le réglage idéal. Ce conseil est valable pour les personnes ayant une caméra sportive du style GoPro HD3+ Black ou tout autre appareil pouvant réaliser des vidéos 4K.

L’utilisation de cette résolution vous permet notamment de recadrer votre vidéo lors de montage, par exemple pour supprimer des éléments parasites comme un train d’atterrissage ou bien un câble qui pendouille.

Ajuster les réglages manuels

Si vous pouvez réaliser des réglages manuels, le mode ouverture est possible, ce qui permettra à la caméra d’ajuster ses réglages (notamment vitesse et ISO) si jamais la lumière change pendant le vol. Encore une fois, je vous rappelle qu’une fois en vol, vous ne pourrez plus ajuster les réglages de votre appareil.

Vérifier la météo avant de télépiloter votre drone

Cela peut paraitre idiot dit comme cela, mais voler avec un drone, c’est un peu comme piloter une feuille de papier. Un drone est extrêmement sensible au vent. Il faut bien comprendre que le fait de se déplacer sur un lieu de tournage et se rendre compte par la suite qu’il y a trop de vent pour le pilotage de votre drone, est fort dommage ! Vous aurez en effet perdu du temps de déplacement et vous rentrerez frustré sans aucun rush à exploiter.

Après bien sûr, soyez prudent. Si vous jugez qu’il y a trop de vent, ne sortez pas le drone, c’est le meilleur moyen pour perdre le contrôle et pour qu’un incident arrive.

Je ne parle pas bien sûr, des contrainte liées à la pluie. C’est simple : faire voler son drone sous la pluie, c’est assumer la détérioration de votre appareil comprenant les parties mobiles (moteurs), mais aussi l’électronique embarquée.

Réussir à bien piloter son drone

Une fois ces deux premiers éléments pris en compte, c’est le moment de piloter votre drone. Mais comment assurer le pilotage de votre appareil ? 4 points à suivre.

Réaliser des mouvements fluides

Même si la caméra est bien stabilisée sur l’appareil, il est important de réaliser des mouvements fluides lorsque vous êtes en plein vol. En effet, un pilotage trop rapide et trop brusque entrainerait des images de pas très bonnes qualités…

Je vous conseille dès lors de manipuler vos joysticks avec délicatesse et souplesse. Vous avez largement le temps de capturer la vidéo ou la photo. Dans les pires des cas, vous pourrez recommencer la prise de vue.

Adapter la vitesse du drone

Le second conseil est de bien adapter la vitesse de votre drone : n’allez pas trop vite ! Pour mieux maitriser vos mouvements, désactivez le mode « sport » de votre appareil. Vous aurez plus d’aisance à manipuler vos commandes. En effet, une fois ce mode activé, les hélices de votre drone seront voyantes si celui-ci est déployé à grande vitesse. Par conséquent, vos vidéos et photos seront inexploitables.

Si vous souhaitez prendre une vidéo avec votre drone, allez-y à vitesse réduite afin d’avoir une meilleure maitrise de votre appareil. De plus, vous économiserez de la batterie pour ainsi piloter plus longtemps votre drone.

Réussir son cadrage

Comme avec la photo, le cadrage de votre vidéo est essentiel pour obtenir une prise de vue de qualité. Pour ce faire, utilisez la règle des tiers, comme en photographie. Il suffit de placer les éléments principaux de la prise de vue sur les lignes de votre fenêtre de cadrage. Vous obtenez ainsi une grille de 3 lignes et de 3 colonnes pour mieux vos éléments. Il est également possible d’afficher cette grille directement sur l’écran de contrôle de votre drone en plein vol.

Assurer la précision du vol

filmer-avec-un-droneLe dernier point pour assurer la qualité de vos vidéos et photos en plein vol en drone est la précision. En effet, les vols proches du sujet et près du sol sont plus immersifs. Cela donne notamment plus de dynamisme à vos vidéos. Attention toutefois avec le pilotage de votre drone, gardez toujours une distance de sécurité entre les sujets à filmer et votre appareil !

Sur certains drones, notamment chez DJI, la fonction « Tripod » est possible. Cela permet notamment un vol lent avec précision. Avec une vitesse limitée à 3,6 km/h, ce mode est parfait pour filmer un environnement large et chargé.

Le pilotage d’un drone doit s’apprendre avec la pratique. Pour filmer des belles vidéos, entrainez-vous à piloter avec fluidité et précision. Après quelques mois, vous obtiendrez de magnifiques photos et vidéos !

Trouver le bon mouvement et plan du drone

Toujours en parallèle avec le monde de la photo, il est possible de filmer différents plans avec un drone. Ces prises de vue sont notamment regroupées en 3 sections.

Filmer un paysage

Un drone a l’avantage de prendre des photos et des vidéos avec une prise de vue aérienne. Pour ce faire, commencez par des plans simples : avancer ou reculer votre appareil. Vous pour y ajouter du dynamisme en le faisant monter et descendre.

Pour un paysage filmé dans sa globalité, prenez de la hauteur (maximum 150 mètres imposés par la réglementation française). Généralement, les plus belles photos sont prises à une hauteur comprise entre 20 à 50 mètres.

Filmer une personne en déplacement

droneLa manière la plus simple de filmer une personne (ou tout autre sujet) est en déplacement. Pour ce faire, placez votre appareil derrière le sujet en le suivant selon sa vitesse et la prise d’hauteur du vol.

Il est possible aussi de réaliser de suivre une personne en déplacement de manière latérale. Cet effet donnera notamment un côté dynamique et immersif à votre vidéo. De plus, le spectateur aura l’impression de se déplacer en même temps que le sujet filmé !

Enfin, vous pouvez également expérimenter le travelling de face, c’est-à-dire de faire voler votre drone en marche arrière en figeant la caméra vers le sujet.

Filmer une personne statique

Vous souhaitez prendre une vidéo d’un groupe de personnes ou d’un bâtiment en particulier ? Tentez de filmer le sujet en vous déplaçant en orbite. Ce mode va permet de capturer toutes les facettes du sujet immobile filmé.

Sur certains modèles de drones DJI, il est possible de rendre ce mode automatique. En effet, l’option « Circle » permet de faire voler le drone autour d’un sujet sélectionné. La fonction « Helix », quant à elle, permet de filmer en orbite de plus en plus large. Enfin, l’effet « Boomerang » permet de dessiner une orbite ovale avec une vitesse adaptée autour du sujet filmé.

Bien suivre la réglementation des drones en France

Si vous êtes un petit peu sur les réseaux sociaux ou que vous suivez l’actualité au journal télévisé, vous n’avez pas pu passer à côté du tristement célèbre vidéaste de Nancy, qui n’a respecté aucune réglementation de sécurité.

En France (et en Europe), il existe des règles pour voler avec un drone. Dans le ciel, c’est comme sur la route, vous n’êtes pas seul ! Vous pouvez rencontrer des avions de ligne, des avions privés, mais aussi être dans une zone militaire. Bref, c’est comme sur la route, entre les motos et les voitures, il faut apprendre à partager et à se respecter !

En France, passer la licence de pilote de drone (ULM) ne coute que 30 euros pour la partie théorique et quelques heures de votre temps pour réaliser la formation MAP. Vous pourrez ensuite faire certifier votre drone et réaliser ainsi vos prises de vue légalement.

J’espère que vous y voyez un petit peu plus clair sur les drones et que ces quelques conseils vont vous aider pour la suite. Vous pouvez réagir dans les commentaires en me disant si vous pilotez déjà un drone et quel matériel vous utilisez.

10 idées cadeaux pour un passionné de photo

10 idées cadeaux pour un passionné de photo

Les fêtes de fin d’année et surtout Noël approchent à grand pas (plus qu’un mois et demi à tenir !), c’est l’occasion de réfléchir petit à petit aux cadeaux que vous allez offrir à vos proches. Dans votre entourage, vous avez un passionné de photo ? Et pourquoi ne pas...

8 conseils pour vendre son matériel photo d’occasion

8 conseils pour vendre son matériel photo d’occasion

Il faut savoir qu’aujourd’hui, le marché de l’occasion est réel ! Il est même très important. A l’ère du numérique, tout se vend, tout s’achète ! Du coup, il est effectivement possible de vendre son matériel photo d’occasion. Cela peut vous permettre ainsi d’acheter...

4 conseils pour utiliser un filtre photo

4 conseils pour utiliser un filtre photo

L’élément principal qui compose une photo est la lumière. Celle-ci se compose de longueurs d’ondes différentes et donc, de différentes couleurs. Une fois ces couleurs assemblées, celles-ci forment et créent l’image qui se retrouve figée par les capteurs. Choisir un...

Imprimez vos photos !

Imprimez vos photos !

Ne gardez pas vos photos sur un ordinateur, ou un téléphone. Imprimez-les ! Les vacances commencent. Elles riment avec souvenirs, famille, amis et photographies. Développez vos photos ! Imprimez-vous vos photos à votre retour de vacances ? Vous les mettrez en fond...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *