On parle souvent de matériel, de test de boitier, ou d’objectifs sur Photopassion. Cependant, il y a encore un sujet que l’on n’a jamais abordé : celui des filtres photos.

Aujourd’hui, j’avais donc envie d’aborder les 4 raisons d’utiliser des filtres, et surtout de vous présenter rapidement les différents filtres existants. On aura l’occasion de les voir en détail dans de futurs articles (avec photos à l’appui).

Quand on parle de filtre, on ne parle pas des “filtres” que l’on peut trouver sur Instagram, ou sur toutes applications smartphones ! Non, là, on parle d’accessoires, que l’on peut visser directement sur un objectif, ou placer sur un porte filtre.

Mais pourquoi utiliser des filtres ? 

POUR PROTEGER SON OBJECTIF

La première raison, qui pousse à l’achat de filtre, et de protéger sa lentille. En effet, que se passe-t-il aujourd’hui, si votre objectif percute le mur ? du crépis ?

Certains d’entre vous vont me dire que cela ne leur arrive jamais… Peut être… Mais si cela ne vous arrive qu’une seule fois ? Qu’est ce qu’il se passe ?

Il y a malheureusement de fortes chances que votre objectif, et la lentille de devant ne soient cassés ou même juste rayés. Vu le prix des objectifs, c’est assez dur à digérer… Pour cela, il y a 2 solutions pour protéger sa lentille :

  • utiliser le pare soleil et
  • placer de manière “permanente”, un filtre vissant neutre ou UV. Ainsi, c’est lui qui sera rayé, ou cassé, en cas de problème. Et il est beaucoup plus facilement remplaçable.
POUR ASSOMBRIR LE CIEL

En été, le plus gros problème du photographe, c’est la gestion de l’exposition entre le paysage, et le ciel… En effet, il y a souvent tellement de lumière, qu’on ne peut pas avoir sur une même photo, le ciel bleu et le paysage correctement exposé, à moins de faire du HDR, ou d’utiliser un filtre, que l’on appelle le filtre polarisant.

Filtre polarisant

Ce filtre a l’avantage de supprimer les reflets (sauf sur les surfaces métalliques), et surtout, d’assombrir le ciel. Ainsi, vous pouvez obtenir, un paysage bien contrasté, bien exposé, et un magnifique ciel bleu, sur une même photo !

POUR MONTRER LE MOUVEMENT EN PLEIN JOUR

Vous vous êtes toujours demandé comment réaliser des photos de cascades, où l’eau semble laiteuse ? Comment réaliser ces vidéos où un sujet est figé, mais tout le reste du monde est en mouvement ? Comment ces photographes peuvent faire des poses longues, même en plein jour…

Photopassion - Cascade

En effet, car même en vous mettant à f/22 (ce qui n’est pas vraiment conseillé non plus), ISO 100, en plein journée, vous descendez difficilement en dessous de 1/50eme, ou 1/20eme… Et on est encore loin de la pose longue…

Pour réaliser des poses longues, même en pleine journée, il faut utiliser les filtres gris neutre. Les filtre ND. Plus le chiffre après est important, plus il va venir assombrir l’image.  On peut ainsi monter jusqu’au filtre ND 1000.

Ce filtre est très particulier à utiliser car il nécessite un trépied, une télécommande, et un peu de méthode et de calcul, que l’on développera dans un prochain article. Un filtre ND 1000 (le plus fort), va vous permettre de faire ainsi des poses de plusieurs secondes, même en plein jour, et de plusieurs minutes, de nuit… Idéal ainsi pour les cascades, pour le mouvement, ou pour les phares de voiture.

POUR DEVELOPPER SA CREATIVITE

A part le filtre neutre, ou UV, qui est là pour protéger l’appareil, le filtre polarisant, le filtre ND sont là pour appréhender la photo de manière différente. Personnellement, j’aime particulièrement le filtre ND car j’aime le contraste figé / mouvement. Ce filtre est toujours avec moi. J’en ai de plusieurs tailles, afin de pouvoir l’adapter sur différents objectifs.

Photopassion - Mouvement

Il existe encore un autre type filtre, qui demande un petit exercice mental. Il s’agit du filtre infrarouge. Cela donne une impression d’un paysage enneigé… et contraste souvent complètement avec les éléments photographiés.

Ces trois types de filtres, sont donc de véritables outils mis à disposition des photographes, pour développer leur créativité et leur style.

Mais avant de courir acheter un filtre de chaque sorte et pour tous les objectifs, il est important que vous cibliez les filtres qui vous intéressent, de prendre des marques (B+W, Hoya par exemple).

Mais première étape, équipez tous vos objectifs d’un filtre UV pour le protéger ! 

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photo Vous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

3 Réponses

  1. Howen

    Et… les GND de Lee aussi… (ça change pas mal les choses, la dynamique, les ciels…)

    Répondre
  2. Laurence

    Bonjour Céline,

    Je viens de voir quelque chose dans ton article qui me laisse rêveuse : “Comment réaliser ces vidéos où un sujet est figé, mais tout le reste du monde est en mouvement ? “…. Tu peux m’en dire plus s’il te plait, cela m’intéresse et vient à point pour un alimenter un projet vidéo sur lequel je travaille !….
    Merci par avance de ta réponse,
    Bien cordialement,

    Laurence

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.