Interview Photographe – Céline et Vincent Montibus

Pour ce jeudi interview, je vous présente Céline & Vincent Montibus, deux photographes que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors d’une sortie photo à Notre Dame,
ils sont a latète d’une petite entreprise qui porte le doux nom de « Un nuage en bouteille« Je vous laisse commenter l’interview :-D et bonne lecture

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Nous sommes Céline et Vincent, nous avons 31 ans tous les deux. Nous sommes un couple dans la vie et au travail. Nous sommes tous les deux passionnés de
photos depuis  longtemps ce qui nous a donné l’envie de créer « Un nuage en bouteille ». Sous ce nom, nous proposons nos services pour les mariages, naissances, shooting studio…

Quel est votre matériel photo ?
Nous utilisons des boîtiers plein format Nikon (D3 et D700) avec un parc d’optiques lumineuses (de 16mm à 200mm). Nous avons également un équipement de studio portable qui nous sert pour des prises de vues en intérieur. Et divers accessoires comme des trépieds, une tête panoramique, un réflecteur pliant…

Comment est venu la passion de la photo ?

Enfants, l’un comme l’autre, nous utilisions les reflex argentiques de nos parents. La passion est venue par l’utilisation régulière de l’appareil photo.
Comment êtes vous arrivés a faire des photos Pro ?

Notre passion grandissante, nous avons voulu nous y consacrer à plein temps.
Céline et Vincent Montibus

Lors d’une série de mariage comment vous préparez vous ?

Lors de la première rencontre avec les futurs mariés nous cernons leurs attentes par rapport au style de photos qu’ils désirent. Ensuite dans les deux jours qui précédent le mariage, nous nettoyons nos optiques, chargeons les piles et les batteries. La veille au soir, nous préparons nos sacs ainsi que notre fiche récapitulative du mariage (lieux, horaires, envies particulières).

Lors d’une série de naissance/grossesse  comment  vous préparez vous ?

Comme pour les mariages, il y a la préparation du matériel, le matin ou la veille. La séance photo est ensuite orchestrée par le bébé et les souhaits des parents.

Que trouve t on dans vos sacs photo mariage ?

Tout notre matériel photo, des cartes mémoires, des piles rechargées, de quoi nettoyer les objectifs et les appareils, des barres chocolatées pour l’énergie, un réflecteur 5 en 1 pliant. Dans le coffre de la voiture, nous rangeons les trépieds et le matériel de studio qui serviront pendant le vin d’honneur et la soirée.

Quel post traitement vous autorisez vous sur vos photos ?

Tout ce qui peut être nécessaire pour améliorer la qualité de la photo : du traitement classique (luminosité/contraste, courbe, saturation, noir et blanc, sépia) à des traitements plus « extrêmes » comme le HDR. Lors des mariages, nous réalisons également des montages photos qui peuvent servir de carte de remerciements pour les mariés.

Pour un photographe qui débute dans le domaine de la photo, quels sont les 3 conseils que tu pourrais donner ?

  • Connaître son matériel à la perfection pour ne jamais être pris au dépourvu
  • Prendre des photos régulièrement et accepter les critiques pour se perfectionner
  • Apprendre continuellement à l’aide des photos des autres

A propos  ⁄ Guillaume Manceron

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

4 Commentaires

  • Répondre
    Christelle
    28 janvier 2010

    J’ai eu la chance de voir Chambord à travers leur objectif et leur originalité.
    Longue vie à « Un nuage en bouteille » !

  • Répondre
    30 janvier 2010

    Et bien, félicitation pour cette petite interview l’ami !

    A bientôt sur Flickr ;)

    ciao

  • Répondre
    2 février 2010

    Encore merci Guillaume pour cet interview !

  • Répondre
    25 janvier 2012

    on a tous une passion. Une pour laquelle , on irai faire n’importe quoi pour la garder a vie. Il y a ceux qui aiment le foot , d’autre la danse. Et pour moi , sa sera la photographie.

Laisser un commentaire