Canon mp e 65mm-f2-8-1-5xGrâce à Geek-trend, on a eu l’occasion de tester l’objectif Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro.

Cet objectif est donc un objectif Macro permettant un grossissemment allant du x1 (ce que l’on trouve sur le 100mm macro par exemple) au x5. Pendant 2 semaines, nous avons été 3 photographes à le tester, et les 3 impressions sont similaires : cet objectif nous a dérouté de part

  • son rendu et ses photos : grâce à son grossissement x5, il nous permet de pénétrer le monde du microscopique 🙂
  • mais aussi de part son utilisation totalement différente de tous les autres objectifs que l’on connait habituellement.

En effet on est habitué aujourd’hui à un autofocus automatique, et bien sur à la possibilité de passer en manuel en utilisant la bague présente sur l’objectif.
Cette bague, ici ne sert pas à gérer l’autofocus, mais le grossisement proposé par l’objectif. Plus le grossissement est fort, plus l’objectif s’allonge. Il peut ainsi mesurer jusqu’à 22 cm lorsqu’on utilise le grossissement x5 !

Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x

Du coup, l’AF ne se fait par l’intermédiaire de l’objectif, mais au photographe de la faire lui même, en déplaçant l’appareil. Pour vous faire une petite idée de ce que cela implique, imaginez un objectif sans AF, où c’est votre corps qui fait la mise au point. Maintenant, imaginez un objectif macro, où le moindre mouvement modifie radicalement la photo, la rendant flou si la mise au point n’est pas effectuée au bon endroit… Et tout cela à moins de 5cm de l’objet à photographier.

Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x

Résultat : il faut pouvoir être extrement stable, et dans un environnement controlé. En extérieur, on était plus à l’aise quand on pouvait s’allonger dans l’herbe. Par contre, le moindre souffle de vent, le moindre contact avec la fleur, et toute l’AF est à refaire, et ce particulièrement à de forts grossissements.

L’idéal est tout de même d’utiliser un trépied (mais adapté à l’utilisation aussi spécifique de la macro, c’est mieux et plus précis).

Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x

Les deux exemples suivant montrent l’évolution du grossissemment sur un même objet (une montre dans le premier cas, une fleur dans le deuxième), allant du x1 au x5

Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x IMG_0829 Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x

Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x

Une fois toutes les contraintes de l’objo assimilées, nous avons réussi à faire quelques belles photos. En voici quelques unes :

Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x

Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x

Canon mp e 65mm-f2-8-1-5x

2010 07 17 Macro with Canon MP-E 65mm f2,8 1-5x 006

2010 07 17 Macro with Canon MP-E 65mm f2,8 1-5x 005

2010 07 17 Macro with Canon MP-E 65mm f2,8 1-5x 004

2010 07 17 Macro with Canon MP-E 65mm f2,8 1-5x 003

IMG_1204

Pour conclure sur ce test, rien de mieux que les impressions de D@dou :

Cet objectif est complètement atypique, complètement tourné vers la macro photographie. Il est extrêmement difficile à maitriser notamment en macro x5 où le moindre mouvement est fatal !
Autant le Canon 100mm f2,8 macro (IS ou non IS) peut être utilisé dans d’autres domaines comme le portrait, autant celui là est complètement dédié à la macro.
Mais le rendu des photos est superbe, et pouvoir faire des photos du microcosmos qui nous entoure est un vrai plaisir. Une optique de légende pour tous les amoureux de la macro, que je conseille. Et que les Nikonistes envie 😉

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photoVous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

3 Réponses

  1. Critidos

    Certaines photos sont effectivement époustouflantes et donnent très envie de faire de la macro 🙂

    Quel est son intérêt face au Canon 100mm f2,8 macro (IS ou non IS) ? (moins cher ?)

    Je vais en demander beaucoup mais quitte à mentionner le 100mm Canon, il aurait été intéressant de montrer les mêmes photos prises avec ce dernier 🙂

    Répondre
  2. Olivier

    Très bon article qui en dit beaucoup sur l’utilisation de ce caillou pour le moins atypique, effectivement, au rapport 5:1, il n’est pas évident à maitrisé, je dirais même que la recherche du sujet est parfois bien difficile à travers l’œilleton et la moindre brise de vent peu devenir vraiment rédhibitoire.
    C’est pour cet objectif unique que je me suis tourné vers Canon plutôt que Nikon à l’époque, même si finalement, avec un 50mm inversé ou un bon lot de bagues allonges, on se rapproche un peu de résultat de ce dernier (sans toutefois obtenir un grossissement aussi important).
    J’ajouterai que pour une utilisation sans trépied et à partir d’un grossissement 3:1, l’utilisation d’un flash est absolument nécessaire si on ne veut pas prendre des photos à 3200 ISO.
    Une petite merveille à essayer absolument !

    Répondre
  3. Lecomte

    Le surdoué D@dou fait un commentaire sur cet objectif assez cher mais pour l’orthographe il pourra repasser, les Nikonistes qui envient cet objectif… semblent bien seuls…

    Et que les Nikonistes envie 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Recevoir des informations de Céline et Guillaume

Pour vous remercier on vous offre : 

- Une vidéo de 20min spéciale Lightroom, avec toutes les techniques pour bien débuter sous Lightroom.

- Les principaux raccourcis clavier Lightroom au format PDF

Merci pour votre inscription