Un appareil photo, c’est bien ! Mais êtes vous sûr que les couleurs capturées sont bien fidèles à la réalité ? Le Spyder Checkr de Datacolor permet justement d’étalonner votre appareil photo ! 

La photographie ne se résume pas uniquement à un appareil photo, et à appuyer sur un bouton. On oublie souvent qu’il y a une grande part de traitement derrière… Quand on écoute d’ailleurs parler les photographes, la plus grande difficulté à chaque fois, est de bien restituer les couleurs, l’ambiance de la photo ! Et rien n’est pire qu’un appareil photo et/ou qu’un écran mal étalonné (cela va souvent de paire d’ailleurs).

Pour l’anecdote, mes premiers réflex furent des Canon. En passant en 2010 à Nikon, j’ai été surprise par le rendu des couleurs sur l’écran et sur le raw brut… Je les ai toujours trouvés trop “jaune / vert”…. Donc à chaque fois, il m’a fallu rattraper cette teinte qui ne me plaisait pas vraiment, au moment du traitement. Quand j’ai découvert qu’il était possible d’étalonner son appareil photo, j’ai sauté sur l’occasion !

Présentation du Spyder Checkr

Le spyder Checkr est très simple : cela ressemble à un petit classeur ou cahier de taille A5. Couverture rigide, gris neutre, sobre. On remarque qu’il est possible de placer un trépied sur le dessous. En l’ouvrant, on découvre la palette de couleur. Il est d’ailleurs possible d’accéder facilement à ces palettes, à les retourner. On découvre alors une palette de gris, qui nous sera utile dans un deuxième test.

Les feuilles comportant les palettes de couleurs sont rigides. Il n’est pas possible de les inverser cependant : celle comportant des encoches rectangulaires se place à gauche ; celle comportant des encoches triangulaires se place à droite. Au moins, on est sur de ne pas se tromper !

01. Presentation Produit

02. Trepied 03. Produit

04. Produit

05. Produit

 

Donc comme dit précédemment, il est possible de placer la tablette sur un trépied. Très très pratique pour la prise de vue par la suite ! Et très astucieux d’ailleurs ! Cela permet au spyder checkr d’être grand ouvert, et droit.

06. Installation 08. Installation

La prise de vue et le traitement

Prenez donc maintenant votre appareil photo. Placez vous en face, et prenez votre photo. L’idéal est d’être le plus en face possible. Cela permet toute distorsion dans les perspectives.

Déchargez votre appareil photo sur votre ordinateur, recadrez là au niveau des 4 coins des angles. Votre image est prête pour être utilisée dans le logiciel du Spyder Checkr !

09. Prise de vue

10. LR Redimensionner 11. Selection

Concernant le logiciel, il est présenté sur fond noir. De la même manière que l’accessoire, il est sobre, épuré, simple et ergonomique. C’est agréable pour un logiciel !

Il faut maintenant charger votre photo dans le logiciel. Il faut alors contrôler que les petits carrés “échantillons” se trouvent bien dans les bons carrés de couleurs. L’idéal serait de les avoir au centre de la photo. Honnêtement, je n’ai pas réussi…

Une fois validé, vous pouvez alors choisir d’enregistrer votre profil de couleur notamment sur Lightroom.

12. Alignement

13. Confirmation

L’utilisation du profil de couleur sur lightroom

Revenons à notre logiciel de traitement. Maintenant qu’on a notre étalonnage, il serait bien intéressant de le retrouver dans le logiciel, et de pouvoir s’en servir, soit de manière automatique, soit de manière ponctuelle ! Pour cela, il faut paramétrer le logiciel. Dans ce test, j’utilise Lightroom.

14. Preset LR

On va ainsi retrouver nos profils colorimétriques au niveau des paramètres ! Il est désormais simple de l’utiliser.

15. Present LR

 

Voici un petit exemple. Rappelez vous, je trouve que mon D700 vire un peu trop vers le vert/jaune. A gauche, la photo initiale ! La droite, la photo avec uniquement l’étalonnage de couleur. La différence n’est évidemment pas flagrante (heureusement que mon appareil ne transforme pas le vert de l’herbe en rouge non plus), mais elle existe belle est bien ! Eet quand on regarde le détail concernant la couleur, et la saturation, on se rend compte que tous les couleurs sont (même légèrement) modifiées

16. Exemple avant 17. Exemple apres

18. Modification

 

Conclusion

Le spyder checkr est un outil très simple à utiliser. Sa conception, son utilisation et son logiciel ont été bien réfléchis ! A mes yeux aujourd’hui, ce réglage de l’appareil est même indispensable et à renouveler régulièrement. Cependant, ce réglage ne sert à rien, si vous travaillez sur des écrans non étalonnés ! Pensez donc à régler tous vos appareils !!! Ecran comme appareil photo, vos images seront encore plus belles par la suite.

PS : pour apprécier encore plus vos images, pensez à les imprimer 🙂

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photoVous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

12 Réponses

  1. Steve

    Perso les seules fois ou j’ai utilisés de tels chartes c’était pour effectuer des reproductions.

    Dans le reste des cas je travail à l’oeil et à ce qui rend le mieux à l’oeil 🙂

    Mais ca reste des outils indispensables lorsqu’on veut être sur d’obtenir les couleurs “réels”

    Répondre
  2. Nicolas

    En tant que photographe professionnel, j’affectionne beaucoup ce produit qui permet de se sortir de situations de colorimétrie hasardeuses (plafonds roses ou oranges) ou dans la reproduction d’oeuvres d’arts. Partir de quelque chose de juste et le modifier à l’oeil pour amener un peu plus d’esprit me parait une bonne méthode. Car au final, c’est bien l’oeil qui doit amener le plus et la décision finale, ne laissons pas les machines décider et servons-nous de ces outils intelligemment…

    Répondre
  3. christophe

    Bonjour,
    Je pense que votre prestation hier soir est un enregistrement que vous diffusez et qu il n’y a rien en direct live…
    Pour preuve , je vous ai posé plus de 10 fois la meme question , sans avoir de réponse ;
    Votre produit est-il compatible avec Capture NX2 ?
    Je me doute que vous allez repondre que vous avez des tonnes de questions, mais comment vous croire, quand on vous repete plusieurs fois la meme sans reponse de votre part…
    Vous perdez enormement en crédibilité, sachez-le.
    Cordialement.

    Répondre
    • Celine Manceron

      Le webinaire était bien en direct. Plus de 500 questions ont étés posées et il n’est pas possible de répondre à tout le monde. De nouveaux webinaires sont prévus sur le calibrage des sondes ainsi que sur certains logiciels comme dxo ou nx2.

      Répondre
  4. Myriam

    Je ne connaissais pas le “Spyder Checkr” avant de lire cet article, et je suis vraiment interessée car j’adore la photo mais cela reste une passion et non mon métier. En tout cas, j’adore ce blog, n’arrêtez surtout pas !

    Répondre
  5. Patrick/Hiram44

    Bonjour,
    Très intéressant…Quel est l’ordre de prix pour cet appareil ? Se trouve t-il d’occasion ? Je suppose que non s’il devient indispensable…
    Bravo pour votre site,
    Aphotomicalement vôtre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.