Réaliser le montage d’un disque SSD dans un Imac 21.5 de 2010, c’est finalement, plus de peur que de mal…

Voici une série de photos et d’explications pour réaliser un upgarde et redonner une seconde jeunesse à votre Imac.

Depuis maintenant quelques année le SSD fait parler de lui. Le week-end n’étant vraiment pas au beau fixe, nous avons fait le choix d’upgrader l’Imac de Madame avec un disque SSD 240 GO de chez PNY que l’on trouve actuellement à 235 euros sur les boutiques de vente en ligne. Ce changement était motivé par plusieurs choses : à commencer par Madame qui était (et à raison) fatiguée des longues sorties de vielle de l’ordinateur… du manque de rapidité sous lightroom, surtout maintenant que les Raws sont énorme (merci le D800).

Photopassion - SSD-1

1er étape : Démonter la vitre de son Imac

Pour cela, on a besoin de ventouse… 1ere réaction : on n’a pas de ventouse ! Finalement, après réflexion, on a récupéré la ventouse du Gps, et celle de la Gopro 🙂 Le tour est joué ! On peut démonter la vitre de protection.

Vous posez l’Imac à plat sur une table (par exemple). Une fois que vous êtes assuré que l’environnement est stable, vous fixez les ventouses sous sous les bords supérieurs de la vitre (à 5cm de chaque coté environ) et vous tirez d’un coup sec sur les ventouses. Cela permet de dévérouiller et de démonter les vitres de l’Imac. Et oui, votre vitre ne tient qu’avec des aimants !

Photopassion - SSD-2

Photopassion - SSD-3

Photopassion - SSD-4

2eme étape : Démontage la ram :

La Ram se trouve sous l’Imac. Il suffit de déviser, et de tirer sur les languettes noires pour retirer la ram de l’Imac.

3eme étape : Démontage de l’écran:

Une fois les 2 premières étapes réalisées, on attaque le démontage de l’écran. Pour cela il est nécessaire d’avoir une clé Torx de 10. Il faut démonter les 4 vis de chaque coté de l’écran, ainsi que les vis au dessus et dessous l’écran. Une fois retirées, il faudra alors tirer tout doucement sur la dalle de l’écran, déconnecter petit à petit les connecteurs se trouvant derrière (l’idéal étant d’être à deux pour faire cela). Vous pouvez ensuite poser votre écran sur une surface plane et propre, tout en faisant attention à ne pas abîmer les connecteurs démontés.

Photopassion - SSD-5

Une fois l’écran démonté, nous découvrons la bête avec un bon kilo de poussière et un disque dur qui trône au milieu de cette concentration de composants.

Pour la poussière  un petit coup de compresseur (c’est l’idéal) et tout est propre. Pour ceux n’ayant pas de compresseur, une bombe d’air sec (utilisée souvent lors du ménage) peut tout aussi bien faire l’affaire.

Photopassion - SSD-6

4eme étape : Remplacement du disque dur :

Pour démonter le disque dur, seulement deux vis sont à retirer. Il faut ensuite déconnecter délicatement les nappes Sata et l’alimentation pour ensuite dégager complètement l’ancien disque et le remplacer par le nouveau SSD de PNY.

Photopassion - SSD-7

Photopassion - SSD-8

Photopassion - SSD-9

Attention à bien remettre sur le nouveau SSD, ce que moi j’appelle de la ferite. Elle était placée sur l’ancien disque et correspond à une sorte de nappe tressée en métal.

Photopassion - SSD-10

5eme étape : On remonte et on réinstalle. 

Dernière étape, il faut bien sur tout remonter. Attention tout de meme, à tout bien reconnecté. Pensez également à vérifier que l’ordinateur démarre avant de refixer la vitre !

Une clé USB avec le dernier OS Mac Moutain Lion, et le tour est joué ! Il n’y a plus qu’à réinstaller les applications et à profiter de ce nouveau SSD  !

Photopassion - SSD-11

 

Conclusion :

Après 1 semaine de test, la différence entre l’ancien disque dur et le SSD est monstrueuse. L’ordinateur a récupéré sa jeunesse, sa vivacité et sa rapidité ! Ligthroom fonctionne de nouveau de manière fluide ! Ce n’est que du bonheur !

Il faut cependant s’habituer à passer d’un disque dur de 1To à un SSD de 240Go. Cela nous oblige désormais, à faire plus de sauvegardes, à travailler en local mais à reporter tout (dossier, catalogue, traitement) sur des disques externes ! Une bonne habitude et pratique à prendre de toute manière quand on est photographe !

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

5 Réponses

  1. Cyrill

    Bonjour Guillaume,

    Je suis un nouveau lecteur et je trouve votre travail excellent… Bravo pour ce tutoriel !
    Cordialement,
    Cyrill

    P.S. : Sur mes Macs j’installe des SSD Crucial. Je les conseille à mes amis « MacUser »…
    Ils sont très fiables, rapides, et peu cher !

    Répondre
  2. Julien

    J’ai mis un SSD Samsung dans mon MacBook Pro de 2010, un sacré coup de fouet ! N’utilisant pas mon graveur de dvd je l’ai remplacé par un boitier en pvc qui accueil un disque dur standard de 750go, le duo n’est pas mal du tout… Je bosse sur le SSD et ensuit j’exporte sur l’autre disque, les sauvegardes se font comme d’habitude à côté !

    Répondre
  3. CreativeView

    Merci beaucoup pour ce tuto très clair. J’ai le même problème avec un imac qui ne permet plus de travailler efficacement depuis quelques temps.

    Répondre
  4. AEM

    j’utilise à chaque fois du scotch papier pour éviter de perdre les nombreuses vis quand on retire l’ecran …

    tuto trés simple et efficace pour le modele 2010 … merci !

    Sebastien

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.