Cela fait maintenant 6 mois que je pratique la course à pied. Sport, qui disons-le clairement, est à l’opposé de ce que j’aimais avant. Et Aujourd’hui, je participe à un semi-marathon. 

Tous les Antoniens se souviennent de ses longues semaines à la rentrée où à l’école, on nous demandait de pratiquer de l’athlétisme à l’école, pour venir courir la boucle de 2km d’Antony.

Semi-marathon

Alors que j’allais en reculons à cette compétition du temps du primaire, aujourd’hui, 18 ans après je m’inscris (de mon propre chef) au Semi-marathon.

Inscription en solitaire, la sortie de l’hiver étant trop proche, mes collègues de run ont préféré ne pas y participer. Programme d’entraînement sur 5 semaines, c’est un peu court.

Cela représente un run tous les 2 jours, qu’il neige qu’il vente ou qu’il pleuve. Malheureusement ma préparation n’est pas au top… Coupée à deux reprises par le verglas en masse sur les routes de ma région.

Semi-marathon

Jour du départ, rendez-vous à 14heures sur la ligne ! Le dossard 298 fièrement accroché à mon T-shirt du 25eSemi marathon d’Antony. Le départ est tranquille avec une allure de 5,19min du kilomètre… un peu rapide pour mes habitudes mais j’attends de trouver mon lièvre que je trouve au Km 4 – un monsieur en jaune repérable de loin.

Semi-marathon

Semi-marathon Semi-marathon

Les premiers kilomètres passent bien. Les ravitos se passent eux aussi très bien. Ma mauvaise expérience d’Odyssea ne reste plus qu’un vieux souvenir maintenant. Les choses se compliquent au 6.5 km avec la montée sur Antony. Cette petite côte sympa de 300m s’enchaîne sur 1km de côte continue… Cela fait mal aux jambes mais ça passe ! Le cerveau se met en route rapidement : et oui, je vais la refaire encore 2 fois de plus !

Semi-marathon

Je fais les 10 km en 57 minutes, temps qui était mon objectif donc plutôt content mais pas vraiment confiant pour la suite.

Semi-marathon

Semi-marathon Semi-marathon

Les 1ères douleurs de base se font sentir. Ce n’est pas grave, on apprend à l’entrainement à se poser un peu, du coup, je lève le pied pour récupérer un petit peu.

  Semi-marathon

La barre des 15km est arrivée, et là malheureusement, tout se met à merder (désolé du terme).

Spotify qui a décidé de changer tout seul de musique, l’hypoglycémie due au manque d’entrainement au-dessus de 15 km, au 18 e km, les crampes aux Abdo et aux mollets, qui sont de grandes premières pour moi. As-tu déjà essayé de courir à cloche pied sans abdo ? J’avais aussi oublié que je ne faisais pas que 60kg et du coup mes chaussures semblent fatiguer un peu.

Semi-marathon

Semi-marathon

La ligne d’arrivée n’est pas loin. Du coup, tu prends sur toi… et tu franchies la barre des 21Km100 avec qu’une seul envie te réinscrire l’année prochaine.

Semi-marathon

Semi-marathon

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

2 Réponses

  1. Muriel

    Alors là respect Guillaume !
    A te lire je me dis que je suis loin du compte et ces distances restent surréalistes pour moi.
    L’idée de la côte à refaire 2 fois… non merci je ne suis pas encore prête pour ça.

    Encore bravo et bientôt tu feras le marathon de Paris… avant New York 😉

    Muriel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.