Une nouvelle saison commence sur le blog, et nous avions envie de voir avec vous ce que vous vouliez. Donc concrètement cet article est une question à tous nos lecteurs.

C’est bientôt la rentrée tout le monde, que ce soit pour les enfants (le 1er septembre pour le grand de la maison), pour les adultes et même pour nous. Cette rentrée nous l’attendions avec impatience car nous avons hâte de retrouver notre studio, de préparer le Salon de la Photo  (pour rappel, on vous offre des invitations gratuites) et surtout préparer les articles (et vidéos) de septembre.

Pour nous, le mois de juillet a été bien rempli avec notre projet d’une vidéo par jour qui a été une super expérience. Ce projet, nous avons adoré le réaliser, et VOUS avez été les moteurs de cette expérience grâce à tout vos messages et tout vos emails, encore merci à tous.

Mais nous avons besoin de vous connaître et surtout de connaître vos problèmes et vos envies. Ecrire un blog, ce peut sembler facile… On peut y mettre et écrire ce que l’on veut, et imaginer que tout cela vous plait. Mais penser comme cela, ne nous ressemble pas du tout et nous voulons, pour cette rentrée, répondre à vos questions et répondre au maximum à vos problèmes de photographe et de vidéaste.

Pendant nos vacances, nous avons passé beaucoup de temps à répondre à l’ensemble de vos emails, et d’après mes informations, nous sommes quasiment à jour en terme de réponses (Merci Céline qui traite tous vos emails ). Nous avons donc déjà une bonne base de travail pour septembre en terme d’articles et de vidéos. Cependant, nous sommes persuadés que vous pouvez nous en dire encore plus sur votre pratique de la photographie et de la vidéo.

C’est pour cela que je vous encourage à nous dire, dans les commentaires (ou par email) de l’article, quels sont vos problèmes en photographie et en vidéo, quelles sont vos questions et vos difficultés. Nous ferons notre maximum pour y répondre et vous apporter le plus de détails possible par le biais d’articles et de vidéos, afin que tout le monde en profite !

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

14 Réponses

  1. Hubert

    Bonjour,

    Comme tout le monde, mon souci principal, est de trouver “la photo”, la belle, l’unique … celle qui fait rêver …, et, comme tout le monde, je n’y parviens pas toujours.
    Depuis deux années, maintenant, je me lance dans l’animalier : chevreuil, renard, blaireau, cerf, daim,écureuil, héron, entre-autres … avec, cette année, un net progrès dans l’approche de l’animal, la connaissance de ses habitudes, le camouflage, et le nombre de clichés réussis.
    Bien entendu, ce sont des longues heures d’attente, mais, lorsqu’on peut observer une chevrette, et ses deux petits faons, pendant 3/4 d’heure, sans les déranger, à environ 8 mètres de distance, c’est que toutes les conditions optimum-es sont réunies; c’est un moment unique, et c’est la première fois que cela m’arrive.
    J’étais ravi.
    Il faudra que je me décide un jour, à filmer ces animaux, mais je suis plutôt photo; c’est l’instant T qui m’intéresse, fixer cet instant.
    Quoi de plus amusant, de voir sur une photo, une chevrette qui ferme un œil, et vous donne l’impression qu’elle vous adresse un clin-d’œil ?
    Autre difficulté, dans ce domaine, est de monter le bon objectif, avec la focale qui convient au bon moment; ici 100 mm, là un 1000 (je me limite à 150/500 mm, de chez Sigma); il m’arrive d’être trop près d’un animal, ou trop loin, et je me contente de le regarder passer, sans bouger … à la prochaine !
    En résumé, ce sont les problèmes de tout le monde, je suppose.

    Répondre
  2. Lucie vD

    Bonjour à tous,
    Je possède un reflex Nikon D610 qui m’a déjà occasionné quelques soucis!
    La molette avant qui permet de régler l’ouverture du diaphragme bloque régulièrement sur une valeur que je n’arrive plus à changer!
    J’ai procédé à plusieurs réglages, un reset pour repartir à zéro, éteindre l’appareil, charger à fond la batterie et la remettre, définir la molette arrière comme étant opérationnelle pour régler l’ouverture.
    Cet appareil est reparti à Hong Kong pour vérifier le dysfonctionnement ( acheté là-bas) revenu , il a fonctionné pendant 1 mois sans soucis et puis tout d’un coup le problème est réapparu ! Et après de nouveau ok!!!.C’est très ennuyant par ce que tout à fait aléatoire.
    Quelqu’un a t’il déjà rencontré ce problème ? Et trouvé une solution?
    Merci d’avance pour votre aide!

    Répondre
  3. Hermine

    bonjour

    Moi aussi j’aimerais réussir une super photo….
    Je suis débutante j’ai compris l’ouverture les isos mais je ne sais jamais me positionner par rapport au sujet ou faire exactement la mise au point en particulier en photos paysages (mise au point sur l’infini grand point d’interrogation ?)
    Je règle mon appareil sur priorité ouverture et je préfère les objectifs fixes
    En résumé beaucoup de doutes et de questions je regarde beaucoup les photos sur les forums
    Cordialement

    Répondre
    • Hubert

      Bonjour Hermine,

      Bien, pour les ISOS, et l’ouverture, c’est un bon début.
      Pour le positionnement du sujet, en général, on applique la règle des tiers; on “découpe” l’image en trois parties, dans le sens de la longueur, et en trois, dans le sens de la largeur.
      Les points d’intersection des lignes, constituent des points de force, sur lesquels on place le sujet.
      C’est une règle, mais on peut passer outre, et placer le sujet à sa guise, pour un effet voulu.
      Par exemple, un animal qui court vers la droite, sera placé à gauche de la photo, pour lui donner l’impression qu’il rentre dans la photo; l’animal parait moins statique, que si on le place au centre.
      Pour cela, apprendre à utiliser les différents collimateurs du viseur, selon leur position, on obtient des prises de vues différentes.
      J’utilise aussi très souvent la priorité à l’ouverture, en fonction de la profondeur de champ souhaitée, ou la priorité à la vitesse, pour les objets rapides.
      Bien connaître les menus de son appareil, et shooter, shooter … regarder ses photos, faire ses critiques, et persévérer.
      Prenez le temps de regarder les conseils sur Photopassion, les tutoriels sur différents sites, pour progresser. Un jour, une belle photo sera dans “la boîte” !
      Pour la mise au point, l’infini est une possibilité, mais elle a ses inconvénients, l’avant-plan n’est pas toujours suffisamment net, si il a une certaine profondeur. On utilise l’hyper focale, mot barbare pour un novice (et même pour un confirmé) qui détermine la zone de netteté d’une photo, de l’avant-plan, à l’arrière-plan.
      Pour vous en assurer, faîtes la mise au point, à l’infini, sur un paysage, shootez.
      Faîtes une autre mise au point, avant l’infini, shootez, et comparez; il devrait y avoir une différence de netteté.
      A ce sujet, consultez les tutoriels; ne vous étonnez pas si cela vous paraît un peu compliqué, c’est un peu compliqué, surtout au début.
      Pour les objectifs, j’aime aussi les zooms, pour le côté pratique dans les différentes focales. En animalier, c’est très utile. Il n’y a pas de règle.
      Il est normal, au début, de douter de soi, de se poser des questions, et d’y apporter des réponses, pour progresser, jusqu’au jour où on sait que la photo que l’on vient de prendre est belle.
      Continuez, et bons shoots !
      Cordialement.

      Répondre
      • Barbara

        Bonjour,
        Des problèmes ? Pas vraiment, enfin…pas plus que n’importe quel photographe amateur.
        Une question, plutôt ! Toujours sans réponse pour moi à ce jour : en admettant le principe de l’unité de lieu, de temps et de sujet, …. qu’est-ce qui fait qu’on reconnaît immédiatement la photo du pro ? La qualité des optiques ? Le post-traitement ? L’optimisation fine de tous les paramètres ?
        Mais peut-être suis-je hors sujet ?
        Par avance, mille excuse. Sinon, merci pour la discussion.
        Cordialement.

      • Hubert

        Bonjour Barbara,

        Tout ce que vous citez, à mon avis d’amateur, entre dans les critères d’une photo réussie; je pense aussi, qu’au delà de la réussite technique, il y a le côté émotionnel que suscite cette photo, et la reconnaissance par les autres, de cette photo.
        Chacun de nous possède sa propre sensibilité, à propos de tel ou tel sujet abordé, de sa manière de le traiter en images, d’oser montrer parfois des images “choc”.
        On peut également réussir une superbe photo, avec un simple appareil, en fonction du sujet, de la lumière, du lieu, du cadrage, de différentes expositions, tons pastels, tons plus sombres , noir et blanc …
        Pourquoi, une photo, à priori “ratée”, remporte un succès inattendu ?
        Parce qu’elle ne respecte pas les règles de base de la photographie ?
        Peut-être tout simplement, parce qu’elle plaît à un grand nombre ?
        La technique photo a beaucoup évolué, le matériel aussi, depuis l’argentique. Nos photos sont-elles plus belles qu’avant ? Elles sont différentes, c’est certain; le côté pratique du numérique est indéniable, une fois la connaissance du capteur maîtrisée.
        Cordialement.

  4. denis

    Je viens de passer du compact expert CANON G10 (un des must en photo subaquatique il y a quelques années) au NIKON D800 en caisson IKELITE. Avec un fish-eye 10mm c’est super!
    Dans l’immédiat je découvre le D800 et rencontre quelques problème de flou (ou peut être de réglage de vitesse) en photo terrestre.

    Quelques conseils propre au D800 seraient bien venus.

    Merci pour vos articles

    P.S. : Pouvez vous me confirmer les références de la sangle présentée par Céline dans sa vidéo. Ce modèle qui permet l’utilisation d’un monopode est très intéressant.

    Répondre
  5. Mell

    Bonjour,
    Je plonge régulièrement avec mon neveu qui fait des prises de vues avec sa Gopro. J’aimerai savoir quel logiciel simple d’utilisation, gratuit ou payant, (avec un tuto associé) me permettrait de faire un montage avec des “bouts” les meilleures séquences.
    Merci.
    Bien cordialement,
    Daniel

    Répondre
  6. Claessens

    Habitué à suivre le magazine “Chasseur d’images”,en vacances en juin chez mon fils aîné en Provence,j’ai acheté tout à fait par hasard le N°273 de décembre 2014 du magazine “Réponses photo” et je suis tombé sur un article avec le contexte duquel je suis 80 à 90% d’accord,il s’intitule “10 conseils pour se faciliter la vie”.
    Je le trouve assez exceptionnel en fait car il fait abstraction de toute la “jungle” de technologie qui c’est bien vrai où tout photographe peut être tenté de se perdre,je dirais même “s’étouffer” au détriment de la chose pour
    moi primordiale en photo : “voir pour créer l’émotion”.
    Bien sur je me sers de la panoplie technique que m’offre mon Nikon 7100 et j’en apprends constamment,merci pour vos articles,votre passion de la photo,je suis encore un jeune photographe je suis devenu fan en 1945…j’avais 17 ans ,j’en ai 86…
    Cordialement

    Répondre
  7. Falies Christian

    Bonjour.
    La compensation d’exposition est un problème pour moi. Heureusement je photographie en RAW sous Photoshop CS6 je fais la correction couleur, blanc ou luminosité et contraste et je m’en sot par ce fait. D’autre part, les filtres en photographie de paysages m’interpellent.
    Bien à vous et mercis pour vos conseils

    Répondre
  8. JMDLR

    Bonjour,

    Le problème principal pour moi est le devenir de mes photos. Trop souvent, elles viennent grossir mon disque dur d’ordinateur ce qui pose le problème de la finalité de la photo.
    Il en découle différentes options possibles:
    Créer un site web ou un blog photo.
    Monter une exposition photos.
    Participer à des concours photos.
    Vendre ses photos.
    Faire des tirages papiers.

    Autant de thème que vous pourriez traiter de façon pratique ou en faisant participer d’autres intervenants spécialisés dans tel ou tel sujet.

    Concernant les tirages sur papier, un problème récurrent se pose à tout photographe. Comment bien préparer ses tirages photos pour obtenir un rendu fidèle à ce qu’on a sur l’écran.

    Toujours sur ce thème: Quel papier choisir pour quel rendu (mat brillant fine art…)

    De même vous pouvez traiter : la photo sur toile, alu, plexi. Quel support choisir pour quel effet obtenir?

    Idem pour le livre photo.

    Enfin une rubrique approfondie sur la composition en photographie serait la bienvenue.

    Peut-être devriez-vous faire 2 niveaux de tutos. Un niveau débutant et un niveau “amateur éclairé”.

    Bien cordialement

    Répondre
    • Hubert

      Bonjour, JMDLR,

      Je crois que nous en sommes tous là … nous possédons, au fil des années, des dizaines de milliers de clichés, soit sur papier, soit sur DVD … qu’en faire ?
      J’ai essayé de vendre de belles photos, sur un site que je nommerai pas, mais qui fixe des conditions tellement draconiennes, qu’il vous faudrait vendre un millier de photos, pour en retirer un petit bénéfice.
      De plus, le site ne vous autorise pas à vendre des photos sportives (par exemple) comportant des marques; par contre vous pouvez la laisser sur le site, en visuel, gratuitement …je laisse tomber.
      Je veux bien payer les taxes, sur la vente d’une photo, mais si je gagne quelques € sur cette photo, alors qu’elle sera vendue jusqu’à 50 €, au vu de sa qualité, j’ai l’impression de me faire “pigeonner”.
      Il y a dans le monde, tellement de photographes professionnels, et amateurs, qu’il est très difficile de se faire reconnaître.
      N’est pas Hamilton qui veut (entre-autres); n’est pas célèbre qui veut …
      Le photographe, auteur du célèbre portrait du Che Gévara, n’aurait pratiquement rien touché, sur les millions de photos vendues, dans le monde … idem, pour des grands peintres, ou des grands musiciens.
      Un jour, peut-être, lorsque nous serons disparus, nos photos connaîtront-elles un succès retentissant ?
      Ce serait drôle !
      Pour le rendu des photos, par rapport à la visualisation écran, il faut procéder à des essais, jusqu’à ce qu’ils soient satisfaisants.
      J’ai tenté un concours, sur Internet, mais, comme je n’ai pas de compte Facebook, pas assez de votants en ma faveur, j’ai terminé 60e sur 380 ou 400 participants, ce qui me satisfait, je ne pouvais pas espérer mieux.
      Quant au support photo, c’est une affaire de goût personnel, et aussi de finance … j’ai fait tirer deux livres de photos animalières, pour mes petites filles, en cadeau, elles ont énormément apprécié; je suis donc content de leur avoir fait plaisir.
      Cordialement.

      Répondre
  9. seguin

    Bonsoir,j’ai le même problème que Lucie vD 27 août 2015 mais avec 1 Nikon 3100D des fois ça fonctionne et d’autres fois,ça ne fonctionne,et je ne sais que faire
    Si quelqu’un pourrait nous aider,cela nous ferait plaisir,
    Au plaisir de vous lire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.