Aujourd’hui on recoit Ced_ qui a eu le plaisir de nous faire une rapide debrief sur le Nikon Pro Tour 2012 de Paris.

Hier j’ai eu l’occasion de rapidement passer au premier des deux jours de l’édition parisienne du Nikon Pro Tour 2012. Etudiant en marketing, j’ai un intérêt (disons très modéré) pour la photographie et plus particulièrement les techniques photographiques depuis quelques années maintenant…

Qu’on se le dise, le passage au NPT était plus pour moi l’occasion de revoir quelques personnes que je n’ai pas vu depuis longtemps et de discuter brièvement même si l’envie de tester les D4 et D800 étaient bien là.
Un point sur le lieu, cette année l’édition parisienne se tient au Stade Charlety dans le 12ème arrondissement, ça m’avait un peu surpris mais il faut dire que pour la prise de vue l’endroit s’y prête. –Il y a deux ans j’ai pu faire un petit tout et le lieu était tout aussi chouette si ce n’était plus, mais assez difficile d’accès (Maison de la Ratp près de Gare de Lyon). –

Ne comptez pas sur Gmaps pour vous guider, dites vous simplement qu’il faut rejoindre le stade (je suis resté planté bêtement à un angle de rue pendant 5mn…). Quoi qu’il en soit, en se rapprochant on aperçoit des banderoles blanches et jaunes, on sait alors qu’on est en bonne voie

Ensuite en entrant, rien de spécial à signaler en dehors de l’amphi dans lequel se déroulent les conférences. Une fois arrivé au bout, on accède à un hall tout en longueur où des impressions grand format sont disposées un peu partout, et on passe par un premier mini stand où il est possible d’essayer trois boitier (dont un D800 avec un 35mm/1,4).

Après cela on arrive dans la salle principale où on a cette fois-ci deux stands, un premier où une fois encore on peut être conseillé sur les différents produits, et le second sur lequel on peut emprunter du matériel (D4, D800 mais aussi des boitiers plus petits tels que le D7000 ou encore toute la gamme d’optiques Nikon, du 10,5mm fisheye au 600mm et autres accessoires). Je ne vais pas revenir sur les specs techniques ni un avis sur les produits car cela a déjà été décortiqué dans tous les sens par des gens qui le font bien. C’est donc plutôt chouette pour qui veut tester du matériel qu’on ne peut pas forcément trouver partout ou qui n’est pas abordable même en location. A propos de test et c’est pour cela que je disais que le choix du stade s’avérait intéressant, c’est qu’on peut accéder à une terrasse donnant directement sur des entrainements d’athlétisme et de rugby en contre bas.

Disposer de (gros) boitiers pros et de grands téléobjectifs prend donc ici son sens.

On trouvait donc du petit et du gros calibre…

Pour finir, je dirais que cela manquait peut-être légèrement d’animation en dehors des conférences (auxquelles je n’ai pas pu assister) mais que l’accueil est toujours bon et le personnel très disponibles pour répondre à nos questions et sollicitations.

Si vous avez l’occasion d’y faire un tour la prochaine fois, n’hésitez pas.

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.