Pour cette nouvelle interview, je vous présente le travail de Nicolas Beaumont, j’avais eu l’occasion de discuter avec Nicolas, lors de son exposition “A travers”, aujourd’hui je vous parle de son nouveau projet “3 Vie”. Je vous invite à commenter l’interview ainsi que les photos de Nicolas. Et peut etre qu’un jour on le verra à une de mes sorties photo 😀

Nicolas, peux tu te présenter en quelques lignes ?

Hum, en quelques lignes, voyons, pour utiliser la formule consacrée ; je vis et travaille à Paris. Et suis très sensible à l’aspect narratif des images, donc naturellement c’est le reportage photo qui me séduit.

Quel est ton matériel photo ?

En fait mon matériel dépend du projet sur lequel je travaille. Je suis équipé aussi bien en argentique qu’en numérique. En argentique j’utilise un Leica M6 et un 50 mm pour faire du reportage N&B côté pellicule je travaille essentiellement en Ilford et parfois en Kodak. Toujours en argentique il m’arrive de ressortir mon bon vieux Minolta 101 SRT ou mon 500si   et quelques toys-camera, notamment un supersampler avec lequel je m’amuse parfois. Voilà pour le 24×36 ! En 120 j’utilise un Bronica S2 pour des portraits en intérieur ou des poses longues en extérieur et quelques Lubitel 166 en extérieur notamment pour ma série « A Travers ». En 120 je suis un amoureux des diapos, c’est magnifique. Toujours en argentique j’attends avec impatience le retour des films N&B pour mon Polaroïd 600.

En numérique je suis équipé en Canon, un 1D MkII et un 10D en secours. Je travaille essentiellement avec un 50mm f1,4 et un 16-35mm f/2,8; je réfléchis à l’acquisition d’un 70-200 f/2,8.

Comment est venue la passion de la photo ?

Ouh alors là c’est une très longue histoire. Pour faire court j’ai découvert la photo très jeune grâce à un Instamatic de Kodak et des films 126, puis les années passant j’ai eu une pratique de la photographie très amateur, photos de famille ou photos de voyage. Mon père m’a offert son Minolta 101 SRT vers 18-20 ans ; j’ai beaucoup photographié avec et j’ai découvert une nouvelle manière de photographier, en même temps j’ai goûté aux joies du développement et du tirage. A 22 ans j’ai été victime d’un grave accident de la route qui a beaucoup chamboulé mon mode de vie, j’ai notamment du arrêter le sport et la photo est devenu un nouvel exutoire.

Pourrais tu nous présenter ton projet 3 Vie en quelques lignes ?

Le projet « [3 Vie] » est construit sur le postulat que nous avons toutes et tous plusieurs existences, plusieurs vies dans une seule. Ces différentes vies sont autant de visages que nous présentons à nos entourages, collègues, amis, familles, etc. Le propos de [3 Vie] est de présenter ces différents visages et ces différents environnements dans lesquels nous évoluons. Il s’agit donc d’un projet, certes photographique, mais aussi sociologique.

D’un point de vue pragmatique, et afin d’être le plus lisible possible, les différentes « vies » illustrées  sont les suivantes :

  • La vie professionnelle
  • La vie extra-professionnelle
  • La vie personnelle

Les images de [3 Vie] sont pour l’instant consignées sur le mini-site du projet : 3vie.nicolas-beaumont.com

Lors d’une série de 3 vie comment choisis tu un sujet ?

Une série [3 Vie] est avant tout un moment d’échange. Je ne choisis pas un sujet, tout le monde est éligible ; avant de procéder à une quelconque prise de vue j’échange avec le futur sujet, le participant. Nous discutons du projet, des différentes facettes de l’existence du participant, des envies de prises de vue etc.

Bref, une série [3 Vie] commence donc par une rencontre et non par un choix. Chacun peut me contacter et nous nous rencontrerons pour planifier les séances de prise de vue.

Lors d’une série [3 Vie] comment te prépares-tu ?

Tout d’abord bien en amont de la séance je prépare la partie administrative notamment pour obtenir les différentes autorisations de prise de vue. En effet une séance [3 Vie] dure au moins une heure et ne peut pas se faire sans le support des propriétaires des lieux dans lequel je fais les séances. D’ailleurs j’en profite pour remercier les différents partenaires qui m’accompagnent dans ce projet.

Ensuite quelques jours avant la séance je m’assure que le matériel est opérationnel ; en particulier que les batteries sont chargées, que les cartes mémoires sont vides. Mon matériel est toujours rangé de la même manière et je prends systématique le même équipement.

Puis vient le moment de la séance en elle-même, tout commence par un nouvel échange avec le participant pour la ou le mettre à l’aise. Je commence par travailler mon cadre et chercher le meilleur point de vue. Ensuite je construis ma lumière, je travaille en général avec deux ou trois sources de lumière différentes et enfin vient le moment de la pose pour faire LA photo.

Quel post-traitement t’autorises-tu sur tes photos ?

Comme je l’explique plus haut je travaille beaucoup à la prise de vue ; la lumière, le cadre, la pose etc. donc en post-traitement je ne travaille quasiment que sur la colorimétrie.

II m’arrive de temps en temps, lorsque je ne travaille pas avec du maquillage, de faire un peu de retouche sur les imperfections de la peau.

Donc de la petite retouche et de la colorimétrie. Je ne recadre jamais mes images ni ne les redresse par exemple.

Pour un photographe qui débute dans le domaine de la photo, quels sont les 3 conseils que tu pourrais donner pour une séance de portrait?

J’en donnerai un d’ordre technique et deux d’ordre humain.

  1. Savoir ce que l’on veut obtenir comme résultat, préparer sa séance « dans sa tête ».
  2. Préparer son modèle, parler avec lui, le mettre à l’aise, lui expliquer le résultat recherché.
  3. Travailler en focale fixe ! La focale fixe oblige à se déplacer et donc à découvrir de nouveaux points de vue !

Promets tu de nous tenir au courant de tes prochaines grandes séries ?

Bien évidemment Guillaume, je n’hésiterai pas à prévenir PhotoPassion de mes différents travaux et de mes prochaines expositions. Il est aussi possible de retrouver mon actu sur mon site : www.nicolas-beaumont.com ou sur mon blog : blog.nicolas-beaumont.com.

Aurais-tu des conseils ou des améliorations à suggérer pour photopassion.fr ?

Avant de conseiller quoique ce soit je dois tout d’abord saluer les différents changements de photopassion.fr, en particulier ce nouveau design très sympathique et qui donne envie de lire et de relire les articles. Côté conseil ou amélioration je préfère parler de suggestion pour photopassion.fr en disant de continuer les interviews ciblés sur un travail en particulier.

Aucune réponse

  1. D@dou

    Merci pour cette belle interview ! J’adore ce projet entrepris [3 vie], c’est bien vu, j’aime ! J’ai hâte de voir la suite !

    Répondre
  2. Marco

    A quand le retour du passionné de la semaine. C’était bien sympa comme principe. Tu as déjà abandonné l’idée ? Pas assez de passionnés ?

    Répondre
  3. Nicolas B.

    Hello, je repasse par ici et j’en profite pour vous indiquer que la série continue, s’enrichie et que le site web vient d’être refondu en profondeur !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.