La photo, c’est beaucoup de théorie…. Et vu le nombre de livres, sites et magazines, il y a des milliards de façons, de démonstrations, de tutoriels pour expliquer ces différentes théories. Le problème, c’est qu’une théorie, c’est bien beau, mais ce n’est jamais comme cela, que vous aller réussir vos photos.

Vous pouvez la connaître, tant que vous n’aurez pas fait vos erreurs de débutant, tant que vous n’aurez pas trouvé vos automatismes, vous ne serez pas capable d’appliquer la théorie des livres.

Pour cela, qu’une seule solution ! Entraînez vous ! Encore et encore.

Quand j’ai commencé la photo, j’ai fait 30 000 photos ! Oui oui, avec 4 zéros. Aujourd’hui, sur ces 30 000 photos, je n’en garde peut être que 4 ou 5. Pendant cette première année, j’ai pu :

  • tester les différents modes et trouver celui qui me correspondait le plus
  • comprendre l’impact de l’ouverture sur mes photos
  • comprendre comment fonctionne le trio ouverture / vitesse  / Iso

Je ne dis pas qu’au bout d’un an, j’ai réussi à définir mon style, ni à trouver ce que j’aimais, bien au contraire. Ces deux aspects sont toujours en construction et définissent ma personnalité de photographe !

En multipliant les sorties, les erreurs, des photos ratées, les remarques d’autres photographes, c’est comme cela que j’ai pu avancer, et passer de la théorie à la pratique, et de la pratique à l’expertise (pour certains sujets)

A propos de l'auteur

Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l'architecture et l'humain. J'aime raconter mes aventures à travers des reportages photoVous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : Créateurs d'émotions

Articles similaires

2 Réponses

  1. Georges

    L’entrainement est une bonne chose. Mais parfois, elle doit être accompagnée d’une certaine motivation. C’est ce qui me manque un peu. Mais je pense en participant à des sorties photos cela pourrez me motiver de plus belle et avancer dans l’entrainement.

    Répondre
    • Celine Manceron

      L’entrainement et la motivation vont souvent de paire…
      Sans motivation, on ne sortira pas le boitier, et on ne s’entrainera pas… Et il suffit de faire quelques photos, d’avoir UNE belle photo, pour retrouver un peu confiance en soi et une certaine motivation ! Mais les hauts, et les bas, c’est tout à fait normal

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.