Avant de commencer, je tiens à préciser que cet article s’adresse aux personnes sachant s’accroupir, ou encore monter sur un petit muret (ou chaise). En vidéo, les films sont souvent réalisé d’un point de vue “classique” : ce qui signifie en gros que vous tenez votre réflex ou votre caméra à hauteur des personnages aujourd’hui on va changer de point de vue

Cependant, saviez vous que vous avez le droit de bouger ? de changer de point de vue quand vous réalisez vos plans ? Vous pourrez ainsi adopter une nouvelle position, exprimer un autre sentiment, et faire passer un autre message à votre spectateur.

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous donner 5 nouvelles idées pour changer votre point de vue et apporter plus de force à votre message.

La plongée

Filmer en plongée consiste à se placer au dessus des sujets ou de la scène. La plongée va venir écraser les perspectives et va avoir tendance à miniaturiser les éléments présents. Cette action a tendance à humaniser vos personnages, en mettant en avant leur sensibilité et leur fragilité, voir leur impuissance.

La contre-plongée

A l’inverse, vous allez positionner votre caméra en dessous de votre sujet, pour la contre plongée. Ce point de vue donne l’effet contraire que la plongée, en venant mettre en avant la grandeur de la scène, ou du personnage. Cela donne une impression d’immensité, de puissance et de pouvoir.

C’est donc une méthode que vous pouvez utiliser quand vous souhaitez mettre en avant l’autorité d’une personnne face à un peuple par exemple (peuple qui lui, sera filmé en plongée pour mettre en avant sa faiblesse).

Autourdelavideo

La prise de vue au niveau du sol

Tout comme la contre plongée, vous allez filmer la scène par le dessous, mais vous n’allez pas orienter votre caméra vers le haut. Vous allez filmer (et comme son nom l’indique) la scène au niveau du sol. Donc finalement, c’est le jeu des pieds, des pas, que vous mettez en avant.

autourdelavideo

La prise de vue vue du ciel.

Cette technique est une déclinaison de la plongée, sauf que vous n’allez pas vous concentrer sur un personnage, ou un élément de la scène. Ce type de prise de vue peut d’ailleurs être effectuée depuis une grue (une grande grue), ou même depuis un drone. Ce point de vue vous permettra de resituer la scène dans son contexte, dans les éléments de paysage et de décor.

autourdelavideovuduciel

La prise de vue “macro”.

Le but de ce point de vue est de filmer de très prêt votre personnage ou objet. Vous faites donc un “gros plan” sur un élément. Ce type de plan doit être très court, mais il est porteur de messages très forts : il vous permet de mettre en avant un élément, une expression. Vous pouvez ainsi filmer une larme qui coule de l’oeil et montrer la tristesse de la scène, montrer des mains qui tremblent et souligner ainsi le stress ou la peur de la personne… Les possibilités sont infinies

En vidéo, il n’existe donc pas qu’un seul point de vue. Vous n’avez pas besoin de tout filmer à hauteur d’homme, bien au contraire ! (sinon, on va vite s’ennuyer). N’hésitez pas à changer de points de vue, jouez avec afin de faire passer vos émotions, et votre message ! Attention cependant à ne pas en abuser !

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.