Cet article apprendre la photo du jour a pour but de vous faire quitter de temps en temps le mode automatique car certes le mode auto est très pratique, mais le rendu est classique, l’exposition est juste correcte et aucun effet artistique est possible.

Ce mode ne laisse au photographe que la responsabilité d’un bon cadrage et d’une bonne composition, mais il est aujourd’hui temps de passer a autre chose, de se rendre dans les modes de création artistiques, les modes dit semi automatique ou totalement manuel.

Comme dirait l’autre, il est temps de passer la seconde.

Commençons par le mode Priorité ouverture, ce mode est dit semi automatique. Il permet de régler manuellement l’ouverture de l’objectif et le boitier se charge d’adapter la vitesse.
Ce mode permet de jouer sur la profondeur de champs. Sa logique est un peu complexe à comprendre, par exemple, si vous souhaitez une grande profondeur de champs pour un paysage, il faudra choisir une petite ouverture de l’ordre de f/11 f/8 a l’inverse pour faire un portrait il faudra au contraire une grande ouverture de l’ordre de f/2.5 ce qui aura pour effet de rendre l’arrière plan flou et seul votre sujet sera net.

Le seul risque pour ce mode de photo est d’avoir une partie du cliché que l’on aurai voulu nette est malheureusement devenu flou.

Le deuxième mode que je vais vous expliquer est le mode Priorité Vitesse, qui est lui aussi dit semi automatique. Il permet de régler manuellement le temps de pose et le boitier va adapter l’ouverture du diaphragme pour avoir le meilleur rendu.

Ce mode est très utile quand vous souhaitez figer un mouvement, par exemple une course de voiture, il faudra prendre une vitesse très rapide de l’ordre de 1/1000S et à l’inverse si vous souhaitez prendre une photo de nuit qui nécessite un long temps de pose, il faudra choisir des vitesses beaucoup plus lentes de l’ordre de 10S, 15S ou 30S voir carrément des heures pour saisir le déplacement des étoiles. Mais attention plus votre temps de pose est long plus le risque de flou augmente c’est pour cela qu’il est fortement conseillé l’usage d’un trépieds pour les photos de nuit.

A propos de l'auteur

Guillaume Manceron est le fondateur de photopassion.fr proposant des reportages photos, des tests d'equipements ou bien des podcasts. En 2006, Il découvre les joies d'avoir un reflex numérique et depuis sa passion n'a pas changé

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.