Quand on commence dans la photographie, et qu’on achète son premier réflex, on se retrouve très vite confronté au choix des focale des objectifs… Et quand on débute, c’est un véritable casse tête…

Que signifie ces chiffres 18-55mm ? Et ceux là 4 – 5.6 ? Où sont passés les données présentes sur le compacts et indiquant la valeur du zoom maximum comme x3 ou x18 ?

On va essayer de démêler tout cela, et on va notamment se concentrer sur la focale de l’objectif. La focale, c’est les valeurs comme 18-55mm ; 50mm ; 70-200mm, c’est justement la valeur de votre zoom ! Plus votre chiffre est important, plus vous zoomez et vice versa.

En photographie, il existe plusieurs types d’objectifs photo. Les 3 principales catégories sont les suivantes : les objectifs transtandards, les téléobjectifs et les grand-angles, que l’on peut retrouver dans toutes les marques.

1. Les objectifs transtandards

Ce sont des objectifs permettant de photographier la vie de tous les jours… Le zoom est assez faible (jusqu’au x3 ou x5) et ne permet pas de faire des photographies de détail, ou d’éléments présents assez loin.

Les plus connus sont notamment le 18-55mm et le 18-105mm présents souvent dans les kits réflex. On retrouve également le très connu 24-70mm, ainsi que les 24-120mm (chez Nikon) ou 24-105mm (chez Canon).

Par exemple, voici une photo prise au 24mm
24mm

2. Les téléobjectifs

Les téléobjectifs permettent d’avoir un gros zoom et donc de prendre des photos d’éléments assez loin, de détail… Vous les connaissez tous : c’est ceux que l’on voit dans tous les matchs de foot, de tennis ou évènements sportives : les gros objectifs blancs ou noirs, qui semblent peser 1tonne !

Ils sont donc souvent assez encombrants et assez lourds ! Et bien évident, plus ils sont gros, plus le chiffre de la focale est important, plus ils coûtent cher 🙂

Les grands classiques sont le 70-200mm et 70-300mm (souvent présent dans les kit de réflex)

Voici par exemple, une photo prise au 70mm

Photo prise au 200mm

3. Les grand-angles

La dernière catégorie d’objectif est le grand angle. Cela vous permet notamment de faire rentrer des monuments gigantesques dans votre photo 🙂 et d’avoir une vision très large d’un paysage par exemple.

Les grands classiques sont les 10-20mm ; 12-24mm … mais également les très connus 16-35mm et 14-24mm.
Par contre, quand vous prenez une photo à 10 ou 12mm, vous pouvez avoir des distorsions (qui peuvent également être bien marrantes, notamment sur les visages)

Voici un exemple d’une photo prise au 10mm

focale 10mm

En conclusion :

Avec ces 3 catégories, on retrouve la majeure partie des objectifs, et surtout, 90% des photos sont réalisées à partir d’un de ces objectifs. On verra dans un prochain article, les objectifs spécifiques 🙂

Par ailleurs, on trouve ces différents objectifs dans toutes les marques : que l’on ait besoin d’objectifs Canon, d’objectifs Nikon ou d’objectifs pour Pentax ou Sigma…

5 Réponses

  1. Neimad

    Peut-être un oubli, ou alors c’est de ça dont il est question quant tu évoque les objectif spécifiques à voir dans un prochain article mais tu n’évoque que les zooms et pas les focales fixes.

    Sinon article très interessant, comme d’hab!

    Neimad

    Répondre
    • Celine Blaszykowski

      Non ce n’est pas un oubli. Les focales fixes, comme les fisheye, les ultrazoom feront l’objet d’un autre article 🙂

      Le but était simplement d’expliquer les 3 principales familles d’objectif qui concernent 90% des photographes et 90% des photos 🙂

      Répondre
  2. Benoit

    Un bon article explicatif qui permet de débroussailler le terrain pour que les personnes comprennent bien les différentes possibilités des optiques et qu’ils fassent le bon choix lors de leur prise de vue.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.